LE BON EXEMPLE ? : MISE AU POINT par le Docteur Gérard REY

LE BON EXEMPLE ? : MISE AU POINT Évitons les réactions partisanes lorsqu’il s’agit de…

LE BON EXEMPLE ? : MISE AU POINT

Évitons les réactions partisanes lorsqu’il s’agit de l’intérêt général et de la qualité environnementale de notre vie quotidienne !

–       Nul ne peut être d’accord avec les dégradations volontaires et le dernier « vandalisme  au P’tit port » nous rend tous solidaires de la colère de Thierry Camboulive.

–       Nul ne peut être d’accord avec le triste spectacle nocturne et matinal du secteur Sud de l’île des loisirs (Boulevard de l’Ivresse ? …) et avec les incivilités matinales des quais Malfato-Capistol où la déplorable exhibition d’une ivrognerie bruyante est quotidienne à partir de 4 h du matin … avec les dégradations habituelles des espaces publics, bien sur !

–       Nul ne peut être non plus d’accord avec les pollutions malodorantes persistantes aux alentours des containers réservés à la collecte des déchets et détritus de toutes sortes (article « Le Bon exemple » du 3 août).

Je répondrai courtoisement aux remarques par de simples images pour préciser une réalité ignorée par certains lecteurs :

Non, Monsieur J.L. G. les poubelles ne sont pas relevées tous les jours en saison sur l’ensemble du Grau d’Agde (images 01 et 02)

01 02

Mais les taxes sur cette mission sont elles bien réelles et jamais oubliées ….

Et j’indiquerai poliment à Monsieur F.G. que « la stupidité » serait de ne pas rechercher de solution et si l’exemple de la station des 2 Alpes ne lui convient pas, l’image de l’environnement des containers de Cavalaire sur Mer (image 03), station surpeuplée en août, nous indique que fréquentation touristique de bord de mer et propreté ne sont pas incompatibles .

 

03

Bien sur, le Maire n’est pas le responsable direct des accidents, incidents et dégradations de toute sorte ! mais il a la maitrise technique et financière, et comme l’indique Dominique Anache les moyens existent et la bonne gestion devrait permettre « Le Bon Exemple » !

Pour un conseiller municipal de la minorité, il y a deux manières de réagir aux nuisances, dégradations ou malveillances : soit rester confortablement et silencieusement dans son environnement privilégié, soit parler sereinement des problèmes pour susciter l’élaboration de solutions …. Dans l’intérêt général de tous, en évitant  les oppositions systématiques improductives !

Alors restons optimistes, tout cela va peut être se corriger si nos élus de la majorité mettent tout en oeuvre pour améliorer la qualité et la sécurité de notre cadre de vie quotidienne.

Notre liberté de conseiller minoritaire nous permet une vigilance transparente que nous préserverons dans l’intérêt de tous.

Docteur Gérard REY

Conseiller Municipal

Conseiller d’Agglomération

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.