Le Cap "Archi-pelles" de béton

Ce qui faisait la richesse du Cap c'était la configuration intelligente de l'espace urbain…

Ce qui faisait la richesse du Cap c’était la configuration intelligente de l’espace urbain et périurbain. Une alternance d’équipements publics, d’espaces naturels préservés ou aménagés de quartiers résidentiels verts et aérés, de voies et trottoirs dégagés, d’immenses parkings gratuits insérés comme il faut, là où il faut.
Le tout étalé ; en liberté autour du port grandiose entre mer, falaises volcaniques, piochs boisées, plages protégées, comme un joyau unique sur le littoral méditerranéen.
Il suffisait, d’entretenir, voire adapter cet ensemble incomparable à la modernité évolutrice en maintenant l’équilibre urbanistique et le caractère naturel de notre cadre de vie.
Or sous prétextes de « moderniser leur configuration définitive » on est en train de créer une situation irréversible dommageable à tous et le béton omniprésent absorbe et détruit le moindre arpent de liberté.
Que ce soit l’Ilot St Martin entièrement privatisé où l’empilage de murailles dénature et asphyxie le Centre Port , la Zone Naturiste où le béton s’infiltre entre les résidences, va cannibaliser l’ex cinéma de plein air sans respect pour la population, l’ex terrain de F.TELECOM avalé par un « Block House » sur la totalité de l’espace terrestre et aérien créant ainsi une véritable excroissance urbaine.
Voir la photo: https://www.herault-tribune.com/archive/img_annexe/?Ax_Id=140

ON est loin de l’esprit pionnier qui animait les concepteurs de la station et de celui des premiers Résidents qui lui ont permis une période faste par leur sagesse et leur dynamisme.
Et pourtant si on en croit les Elus décisionnaires et les riches bénéficiaires, tout baigne, c’est l’extase :
« Projets de haute qualité environnementale, réalisation exemplaire, urbanisme remarquable, clientèle haut de gamme, etc…. »

Il est temps qu’ils expliquent aux Agathois et touristes comment ils peuvent tirer le Cap vers le Haut en lui mettant du Béton aux pieds.
Dans les fonds vaseux du port, on appelle cette réalisation un CORPS MORT…..
Effectivement, ça baigne, ça flotte, mais ça n’appareille jamais ?

Pour le Bureau, Le Président J. RAVAILLE

Qui est-ce ? – Fiche TrominosCap : https://www.herault-tribune.com/?p=p04&action=view&Tr_Id=411

Association agréée pour l’Urbanisme et l’Environnement. Elle défend aussi le Patrimoine communal et la Qualité de la Vie (Bruit, Sécurité, Hygiène et Propreté, Circulation Stationnement) les problèmes des Impôts locaux
L’Association peut, en outre, apporter une aide à ses adhérents sous forme de conseils ou d’assistance.
Adresse postale : B.P.909 – Le Grau – 34 304 AGDE Cedex -Permanences tous les samedis matin de 10 h30 à 12 heures à son siège social 2 rue de la Poissonnerie, centre historique de la cité à AGDE ville

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.