Le Cercle Mozart attribue une aide de 5 000 € aux vignerons sinistrés de l'Aude

A la suite des dramatiques inondations d'octobre, le Cercle Mozart et sa commission Vin ont décidé de venir en aide aux vignerons sinistrés de l'Aude en versant une partie des montants récoltés pendant la vente aux enchères organisée chaque année, dans le cadre de sa grande soirée des Vendanges.

La vente aux enchères s’est déroulée au château Puech Haut, le 19 octobre à Saint-Drézéry. Le Cercle Mozart a fait le choix de réserver une part importante de ces fonds aux vignerons sinistrés de l’Aude, en leur attribuant une enveloppe de 5 000 €.

Ce chèque a été remis le 8 novembre à Philippe Huppé, député LREM de l’Hérault, lors de la soirée mensuelle pendant laquelle Le Cercle Mozart recevait comme invité et intervenant Simon Munsch, le directeur général des services de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée. Philippe Huppé remettra ce chèque aux vignerons sinistrés de l’Aude au travers de l’Association Nationale des Élus de la Vigne et du Vin, qu’il copréside.

La vente aux enchères que le Cercle Mozart organise chaque année pendant sa grande soirée des Vendanges est devenue une institution. Elle permet de financer les actions d’associations caritatives qui œuvrent en faveur des plus fragiles.

Présidé par Michel Fromont, Le Cercle Mozart regroupe près de 300 chefs d’entreprise, décideurs et acteurs de la vie économique locale et régionale.


À lire également

La Grande Motte / L’élite gastronomique régionale pour la soirée de solidarité du Cercle Mozart

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.