Le Crès : bretzel, Foly et temps forts, la nouvelle saison de l’Agora est lancée

Reportage

Après un premier cycle consacré à la Russie en 2021/2022, l’établissement culturel s’attaque cette année à l’Allemagne.

©Yann Le Floch/Extime

Le nouveau programme, baptisé très justement « Ich Liebe Agora », repose dans sa grande majorité sur la langue de Goethe, les musiciens qui ont marqué de leurs empreintes la musique classique et des talents issus de la nouvelle scène allemande.

« Depuis 5 ans, l’Agora accueille de nombreux spectacles de qualité qui contribuent au rayonnement de notre commune, rappelle le maire du Crès Stéphane Champay. Cette année nous célébrons les 150 ans d’indépendance de la ville mais pas seulement. Nous fêtons aussi les 50 ans de notre jumelage avec la commune allemande de Unterschleissheim. C’est ce lien d’amitié qui servira de fil rouge à la programmation 2022/2023. »

Coup d’envoi de la saison

Après avoir partagé son enthousiasme avec l’auditoire, le maire du Crès a passé le micro à l’adjointe aux Affaires Scolaires et à la Jeunesse, responsable des équipes qui ont pu rendre l’organisation de cette nouvelle saison possible.

champay-roy
Stéphane Champay et Sandrine Roy

« Pour cette saison 2022/2023, l’équipe culture vous livre une invitation au voyage dans des univers à la fois contemporains et classiques, faits des valeurs sûres et de jeunes talents, de partenariats nouveaux…, annonce Sandrine Roy. Un bel éclectisme et une once d’humour qui apporteront de la légèreté à cette odyssée culturelle qui fait écho au cinquantenaire du jumelage avec notre ville amie allemande. Au cours de la saison, nous allons accueillir des œuvres essentielles de la culture germanophone et des artistes contemporains allemands. Puisse cette saison vous émerveiller, vous surprendre, vous émouvoir, vous tenter et réveiller votre appétit de culture ».

La nouveauté de l’année

L’Agora innove et lance cette année le format « A table », en collaboration avec la Compagnie du fait exprès. Avec l’équipe culture, ils ont décidé de lier l’art du bon mot et le plaisir de manger. En jauge réduite, la salle accueillera un voyage sur le thème de la gastronomie dans la littérature. Le public sera à la fois spectateur et mangeur à cette occasion. Pendant qu’ils profitent du gueuleton, ils seront accompagnés par les textes de Prévert, Cocteau, Desproges, Proust et bien d’autres. Rendez-vous le 4 mars pour découvrir la nouveauté !

“Ich liebe Agora”

L’ouverture de la saison 2022/2023 de l’Agora a été marquée par la prestation d’Ambre Vallet, une jeune artiste franco-allemande née à Montpellier, qui aborde des sujets d’actualité dans les deux langues, sur des rythmes de pop urbaine. Dans les mois à venir, la salle de spectacle proposera un mariage des cultures, en mettant en lumière des œuvres allemandes, en invitant des comédiens et des danseurs français, ou encore en misant sur l’association des deux peuples voisins.

Les spectacles

liveagency
©Liveagency
  • “Le Dîner de cons” : le classique de Francis Veber arrive sur la scène de l’Agora le 10 novembre, dans le cadre du partenariat avec l’Odéon de Montpellier.
  • “L’Avare” : le 2 décembre, le chef d’œuvre de Molière sera interprété par la compagnie Face B Prod dans la version de son metteur en scène, Stéphane Hervé
  • “Bateau” : Jean Couhet-Guichot, de la compagnie Les Hommes sensibles, propose un voyage poétique sur la vague de la nostalgie le 4 décembre
  • “Lettre d’une inconnue” : couronnée de succès lors du festival d’Avignon 2021, la pièce de Stefan Zweig, mise en scène par la compagnie Fées et gestes, plonge le public dans la psychologie profonde d’une femme éperdue d’amour le 7 janvier
  • “Extime” : 3 danseuses de la compagnie Lode explorent la thématique du rapport à l’autre le 12 janvier, mises en mouvement par la chorégraphe Aude Courtiel
  • Comédie du rire : dans le cadre du festival, l’Agora accueille l’humoriste Bertrand Uzeel le 23 mars
  • “Ex movere dance festival” : l’ouverture de la 1re édition de ce festival organisée par la compagnie Corps Itinérants se déroulera au Crès le 25 mai
  • “Le Discours” : Simon Astier (Kaamelott) interprète la pièce à succès du montpelliérain FabCaro le 8 avril
  • “Cousin Pierre” : Fred Ladoué et Marielle Gautheron se sont inspirés de l’ouvrage “Et Versailles fut sauvegardé” de Pierre Ladoué, pour donner vie à un spectacle de bric et de broc le 19 avril
  • Liane Foly : grande invitée de la fin de saison 2022/2023, la célèbre imitatrice et humoriste monte sur scène avec son nouveau one women show, “La Folle repart en thèse”

Deux spectacles surprises auront lieu cette année, le 19 novembre 2022 et le 10 février 2023.

Les concerts

aurevoiretmerci© didier pallagès
© Didier Pallagès
  • “Au revoir et merci” : le trio Chanson Plus Bifluorée est de retour à l’Agora et reprendra ses plus grands classiques à l’occasion de son spectacle d’adieu les vendredi 14 et samedi 15 octobre
  • “Les pensées sont libres” : en collaboration avec le Goethe Institut de Toulouse et la Maison de Heidelberg, l’Agora reçoit Songland le 22 octobre. Le trio guitare, piano et voix mêle ses créations à des chansons emblématiques du folklore allemand.
  • Orchestre de chambre du Languedoc : l’ensemble reprendra des musiques baroque, classique et romantique allemandes, célébrant entre autres les génies de Haendel, Bach et Brahms le 16 décembre.
  • Le Noiseur : à l’occasion de la sortie de son 2e album, le chanteur, qui tente de s’inscrire dans la lignée de Dutronc et Gainsbourg, montra sur la scène de l’Agora le 28 janvier
  • “Chœur amoureux” : le chœur de l’Opéra National de Montpellier Occitanie célébrera la Saint-Valentin le 12 février en interprétant un large répertoire composé d’œuvres françaises, italiennes et allemandes.
  • “le Grand bal rai” : spectacle de musique du monde le 16 mars
  • Duo Eos : l’accordéoniste Angel Villart et le violoncelliste Louis-Guillaume Challain Ferret sont les invités de la salle de spectacle dans le cadre du partenariat établi avec Radio France le 13 avril

Les expositions

  • exposition “Irrévérence” : du 6 septembre au 8 octobre, le Fonds Régional d’Art Contemporain (FRAC) Occitanie Montpellier prête une série d’œuvres d’art sur les thématiques de la passion, de la tentation et de la vanité
  • événement “Croisée des arts” : les 8 et 9 octobre, des rencontres et des expositions articulées autour des arts graphiques auront lieu à la Maison du patrimoine. Elles seront interrompues par une conférence et deux concerts
  • focus sur l’artiste Franck Celaire : du 21 novembre au 31 janvier, l’Agora expose les œuvres de Franck Celaire, un artiste-peintre connu pour offrir une seconde vie, plus déjantée et colorée, aux chaussures, ballons, instruments de musique…
  • Zende : les œuvres de l’artiste perse Mahmoud Zendehroudi, dit “Zende”, seront exposées du 21 mars au 31 mai
  • What a trip : dans le cadre de son nouveau partenariat avec le festival, l’Agora accueille les photographies de Sébastien Conejero du 1er au 17 février

Les rendez-vous de la médiathèque

Lors de la saison 2022/2023, la médiathèque proposera une nouvelle fois un programme culturel riche et varié.

Les rétrospectives

Deux grandes expositions basées sur les femmes s’installeront au sein de la médiathèque cette saison. La 1er, intitulée « Portrait de femmes », présente les œuvres contemporaines de la peintre Béatrix Vincent. La 2e, « Femmes dans le monde », mettra en lumière les créations de 6Ter.

Les auteurs

Le courage des femmes sera également célébré grâce au partenariat tissé entre la médiathèque et la campagne Octobre Rose. A cette occasion, l’établissement invite Piombo Georges, auteur de « Mon histoire, c’est l’histoire d’un amour », le témoignage poignant d’un mari qui tente de faire le deuil d’une vie interrompue par le cancer.

En lien avec « le Week-end du polar », organisé par le service culturel de la Ville du Crès, la médiathèque recevra 2 auteurs de romans policiers : Daniel Saint-Lary, 5 fois finaliste du Prix Hemingway, et l’auteur cressois Nicolas Nutten, lauréat du prix du suspense psychologique 2020. Les bulles seront aussi à l’honneur puisque le Salon de la BD sera de retour en avril. Au programme : des rencontres et séances de dédicaces avec plusieurs auteurs de bandes dessinées, des expositions sur le manga et d’autres petites surprises.

Les conférences

Cette année, le cycle des conférences débutera par 3 interventions sur le développement personnel, menées par la coach professionnelle Emmanuelle Morin. Ensuite, le philosophe montpelliérain Jean-Louis Cianni abordera le thème du « mieux vivre » lors d’un apéro philo.

Contes et poésie

Lors de la Nuit de la lecture, la médiathèque mettra en avant les contes d’Orient par le biais de la talentueuse comédienne Hélène Guers. Dans l’après-midi, un atelier sur les épices du Maroc pourra mettre le nez et les estomacs des adultes dans l’ambiance.

Après Shérazade, c’est le comédien Jean-Claude Dumas qui se lancera dans une lecture de contes, érotiques cette fois, pour la Saint-Valentin.

Ensuite, dans le cadre du Printemps des poètes, l’équipe de la médiathèque accueillera Marie Tuyet, auteure en poésie et membre de la Société des poètes français. Elle sera accompagnée en musique par le compositeur et interprète Gitan noir. Un duo poétique qui ne manquera pas de séduire.

Interdits aux adultes

Deux rendez-vous incontournables, réservés aux enfants, auront lieu cette année : « Contes de Noël » (4 à 6 ans) et « Les histoires de Frédérique » (6 à 8 ans). S’ils n’ont pas accès à l’atelier épices, les enfants pourront s’amuser lors d’un étonnant atelier de fabrication de marionnettes.

Les animations en partenariat

Les liens tissés avec le Département de l’Hérault vont permettre d’accueillir le spectacle “Molière en 22 minutes”, mis en scène par Gilles Buonomo. Dans son petit théâtre ambulant, il retrace la vie et l’œuvre de Jean-Baptiste Poquelin. 

Cette année encore, la médiathèque participe à la manifestation Festi’Petits, en partenariat avec la Métropole de Montpellier. Dans le cadre du festival des tout petits (0 à 3 ans), de nombreuses animations, ateliers d’éveil et spectacles sont proposés dans les bibliothèques et médiathèque du territoire. 

Zoom sur la soirée africaine

Le vendredi 9 juin, la médiathèque sort de ses murs pour une soirée sur le thème de “L’Afrique”. A cette occasion, le poète et écrivain Marcel Camill’ présentera son livre, accompagné en musique par Kristelle, joueuse de kora, un instrument emblématique de la culture mandingue. 

Le public pourra ensuite assister à un spectacle de “danse du faux lion” (ou Simb Gaïndé), en tenues traditionnelles, par la compagnie Sabar group. Dans le hall de l’Agora, les curieux pourront également découvrir les toiles impressionnantes de l’artiste Philippe Vignal. Né au Mozambique, ce passionné d’Afrique s’inspire des souvenirs de son enfance pour créer ces œuvres. Une inspiration et son talent lui ont permis de se forger une réputation solide en France, au Maroc et aux Etats-Unis. Cette grande soirée se terminera avec un apéritif aux couleurs de l’Afrique.

Informations pratiques

Lieux : l’Agora, la médiathèque, le Théâtre de verdure et le lac Jean-Marie Rouché, au Crès.

Toutes les animations de la médiathèque sont gratuites mais nécessitent une réservation au préalable.

Le programme de l’Agora et de la médiathèque est disponible sur http://www.agora-lecres.fr/

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.