Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

Le nouveau conseil Municipal - Premiere séance Vendredi

Le Nouveau Conseil municipal sera composé de 35 élus : 8 élus pour la…

Le Nouveau Conseil municipal sera composé de 35 élus : 8 élus pour la liste  AGDE A VENIR et de 27 pour celle de l’ UNION AGATHOISE .  il est sera composé comme suit  :

Le CONSEIL MUNICIPAL

Au chapitre de la Présidence :  C’est
André TOBENA, doyen de l’assemblée qui assurera la présidence de séance et passera l’écharpe autour du cou
de Gilles D’Ettore succédant ainsi à André BORDERES en 2001 et Roland
MARTIN PAGES en 2002.

Au chapitre du secrétariat de séance  : Plus cocace ! C’est le challenger de Gille D’Ettore Fabrice MUR  qui , benjamin de l’assemblée devrait assurer le secrétariat de séance inaugurale de ce conseil.

Dix adjoints maximum : Le nombre d’adjoints ne pouvant excéder 30 % de l’effectif global il devrait  passer à ( 36 X 30 %  = 10.8 )   à 10 adjoints ( contre 9 précédemment )

Premier adjoint :   Sébastien FREY sans doute qui après avoir démissionné de son poste de Syndic de copropriété chez FONCIA ( selon nos informations ) redeviendrait :  ” Professionnel politique “ (  Rien de méchant à cela : C’est  l’expression consacrée – Il rejoindra donc ainsi dans la corporation l’autre professionnel du genre : Gilles D’Ettore )

Second  adjoint : Sera-ce toujours Henri COUQUET  ? .. S’il est un jour  ou l’on pourra vérifier la fiabilité du dicton pour l’adjoint aux finances et constater si les bons compte font toujours les bons amis : Ce sera demain !  Aprés l’amére bataille que se sont  livrés les ex N° 1 et 2 du conseil  :  Henri COUQUET sera t il reconduit ?  Dégradé ? Exilé au Conseil d’Agglo ?  Réponse Vendredi soir !

Au rang des indiscrtétions, nous apprenons que Louis Paul Delpech positionné en cinquième position sur la liste AGDE à VENIR aurait démissionné laissant ainsi “monter ” le secrétaire de section Agathois et dauphin désigné de Régis PASSERIEUX,  Adrien TERRIBILE , suivant dans l’ordre du tableau au conseil municipal.

Au titres des anecdotes, toutes les ” têtes d’affiches ” de la précédente opposition ne font plus partie de cette dernière.

Ainsi  chapitres des sorties : 

SORTIE de Michel MUR : La plus belle sortie de l’année  Départ volontaire – Non candidat aux municipales – Il laissera le souvenir d’un combattant valeur aux envolées lyriques à la Pépone – 25 ans après un certain 19 Mars 1983 ! . Un quart de siècle de présence assidue au conseil. 12 dans la majorité et 13 dans l’opposition. Et même pas une médaille  de la Ville ! 5 Bon Monsieur D’Ettore on vous souffle l’idée .. vous qu aimez les symboles !

SORTIE également de Didier DENESTEBE  – Départ volontaire – Non candidat aux municipales – Candidat aux Cantonales, sa profession de foi indiquait qu’il voulait mettre en pratique la loi sur le non cumul des mandats. Force est de constater que recalé aux cantonales, il ne risque plus le cumul ! -:) !
Sa sortie sera-t’elle une retraite définitive ou une retraite  stratégique pour mieux se consacrer à une autre bataille ? L’avenir le dira.
Et par ici la sortie pour le poil à gratter de Gilles D’ETTORE !

SORTIE de Charles IGNATOFF par la  ( très ) petite porte avec 1,67 % !
Record historique inégalé: Jamais de mémoire d’Agathois un candidat n’avait réalisé un score aussi faible aux élections Municipales.
Il faut dire qu’après avoir adopté de nombreuses montures, la clientéle électorale de Charles IGNATOFF pouvait  se sentir un tant soit peu déboussolée.
– Casaque RPR en 95
– Suppléant aux législatives d’un candidat UDF-DL en 2002,
– Colistier de la liste PS-PC de Régis PASSERIEUX  et MIchel MUR au deuxième tour de 2002
– Opposé à Henri COUQUET : Il l’affuble avec assiduité du surnom de ” Tartarin COUQUET ” avant d’appeller  à voter pour lui au premier tour quelques mois plus tard !
– Opposant à Gilles D’ETTORE, en Juin, il en appelle encore à l’Union de l’ opposition avec le Socialiste Régis Passerieux en Juillet 2007  :  Il dénonce  encore ”  la gestion d’un bilan quasi inexistant ”  ou encore ” un bilan qui est une imposture quant à la soit disant bonne gestion financière ”
et une dette qualifiée de dette ” Dettore ”  : Voir la vidéo
Aprés visionnage de cette vidéo il est effectivement difficile à croire que c’est bien le même homme qui  a appelé à voter pour Gilles D’ETTORE quelques mois plus tard..:-)

Charles IGNATOFF appelait Sébastien Frey le Marsupilami de la politique …. ,Il semblerait que dans la race des marsupiaux, même Sébastien FREY ait enfin trouvé son maitre ! :-))
ET par ici la sortie …  IGNATOFF …  IGNA plus rien !

SORTIE de Régis PASSERIEUX : Plus élégante !  Battu au premier tour, dans une primaire qui l’opposait à Fabrice MUR ( soutenu par le MODEM ) et la gauche qu’espérait fédérer Régis PASSERIEUX , il se retire en transmettant  le  flambeau de l’opposition à Fabrice MUR.

ET par ici la sortie qui souhaitait se ” cantonner  ” à son canton .. se le serait ” Frey ” chiper par un ancien camarade de classe !

Au titre des curiosités : C’est la troisième fois que la famille DENESTEBE  inscrit son nom au tableau des  élus municipaux, Aprés Anne Marie en 1977, Didier en 2002 c’est Florence qui prend  le relais en 2008.

13 anciens finalement dans ce conseil ( Henri Couquet essayera sans doute de faire mentir le vieux dicton qui indique qu’être treize à table porte malheur )  et 22 petits  nouveaux  sur les 35 membres de la nouvelle assemblée.

Le train de l’ouverture  : André THERON ancien cheminot, et ancien conseiller de Régis PASSERIEUX  fait son retour dans la majorité après voir pris le ” train ” de l’ouverture.

Le prochain conseil d’ intronisation” se déroulera selon nos informations le :

Ne ratez pas la séance: Le spectacle est gratuit , il devrait rester courtois s’il'(on nen parle pas trop à son cheval est sera donc classé TOUS PUBLICS

Vendredi 21 Mars à 17 h 30

Les séances de conseil municipal sont publiques.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.