Le premier plan de gestion UNESCO du canal du Midi a été approuvé

Ce plan de gestion, attendu par les partenaires institutionnels du canal et par la communauté internationale, propose une feuille de route pour les années à venir.

Étienne Guyot, préfet de la région Occitanie, préfet de la Haute-Garonne, a signé le 17 mars 2021 l’arrêté préfectoral approuvant le premier plan de gestion UNESCO du canal du Midi. Ce document à la fois pédagogique et opérationnel, constitue une véritable feuille de route de l’ouvrage d’exception conçu par le Biterrois Pierre-Paul Riquet. 13 objectifs stratégiques et 33 actions pour les années 2021-2027 sont identifiés. Le document a été co-élaboré avec le « comité de Bien » du canal du Midi, qui regroupe les services et opérateurs de l’État, les collectivités, les institutionnels du tourisme ainsi que les représentants des socio-professionnels (chambres consulaires notamment). 

Reconnu par l’Unesco depuis 1966

Le plan de gestion présente dans une première partie, l’histoire de l’ouvrage ainsi que sa « Valeur Universelle Exceptionnelle » reconnue par l’UNESCO en 1996. Une deuxième partie propose un état des lieux et le diagnostic de la situation actuelle, à travers 3 thématiques : l’ouvrage de génie civil proprement dit ;  le « parc » linéaire (les alignements d’arbres) ; le « vecteur de développement des territoires ». Suit la présentation de la gouvernance. Les 13 objectifs stratégiques sont également détaillés dont certaines actions sont d’ailleurs déjà lancées et aboutiront sur des décisions concrètes dès cet été.

Un guide-référence

Ce guide-référence pour la gestion future du canal du Midi et de ses rigoles d’alimentation, servira pour les actions de valorisation de l’ouvrage qui sont menées notamment par l’État et son opérateur « Voies navigables de France ». Outre le gestionnaire du canal, les collectivités qu’elles soient communes, intercommunalités, conseils départementaux et conseil régional, se sont engagées à accompagner ces actions selon un cadre financier qui est en cours de discussion (futur contrat de plan État-Région).

Eau, qualité paysagère, coordination

A noter parmi les enjeux majeurs définis par le plan : la gestion de l’eau avec le changement climatique qui entraîne des modifications sur le régime des pluies. Elles sont plus intenses en hiver, et plus rares en été. Les ressources en eau du canal doivent donc être optimisées pour assurer la pérennité de la navigation. La maîtrise de la qualité paysagère dans les zones urbanisées est également un enjeu important. Le canal du Midi doit être pleinement intégré dans les documents d’urbanisme, pour concilier aménagement des territoires et qualité des paysages du canal du Midi. Enfin, la coordination des projets portée par la gouvernance du canal du Midi fait intervenir de nombreux partenaires, reste complexe. La coordination et le portage de projets communs sont déjà une réalité, mais ils nécessitent d’être renforcés.

Un plan téléchargeable en ligne

Le plan de gestion et ses annexes sont téléchargeables sur le site internet de la préfecture de la région Occitanie https://www.prefectures-regions.gouv.fr/occitanie/Grands-dossiers/Un-plan-de-gestion-pour-le-canal-du-Midi

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.