Le programme d'une VRAIE Gauche pour AGDE en matière de SECURITE

Sécurité La sécurité est une exigence républicaine, elle n’est ni de droite ni de…

Sécurité

La sécurité est une exigence républicaine, elle n’est ni de droite ni de gauche, elle est une exigence pour la tranquillité de nos concitoyens et contribue à la démocratie et au bien vivre ensemble.

Il n’existe pas de frontière gauloise, à la limite de notre ville, et que les mesures austéritaires  votées par d’Ettore en son temps et par Denaja sur le budget qui a été soutenu par monsieur Mur et madame Antonmattei, nous privent  sur Agde  de 8 policiers. Effectifs   dont notre cité aurait bien besoin et ajoutez à cela, le déménagement futur de la gendarmerie toujours pour ces mêmes raisons de coupes budgétaires. A ceux qui croient que l’élection n’est que purement locale, voilà encore un autre exemple concret des répercussions des choix nationaux faits par nos adversaires.

J’ai connu un autre Agde que cela, et me désole de l’avoir ainsi s’enfoncer dans les méandres de la délinquance voir de la grande criminalité, je n’arrive pas à saisir l’entêtement furieux du maire sortant,  bêlant à qui veut l’entendre, les statistiques qui tendraient à prouver  l’efficacité de sa politique.

Nous pensons que les gens peuvent juger sur pièce du climat qui règne en centre ville car ces jours derniers pas une seule journée sans qu’on entende parler de vols, cambriolages, passage à tabac …..

L’état se désengage de plus en plus  et n’assure plus sa mission régalienne qui lui appartient c'est-à-dire le maintien de l’ordre.

Il faut également noter que les missions de polices municipales et nationales ne sont pas les mêmes et que si une collaboration peut exister, la police municipale n’est en aucun cas un supplétif des défaillances en personnel de la police et son commandement n’appartient qu’au maire. Nous ferons en sorte qu’au lieu d’investir sur des caméras de vidéos surveillances, nous miserons sur l’humain !

Nos propositions :

Sur le centre ville :

Nous proposerons la sécurisation du centre ville, avec le fonctionnement à plein temps (même la nuit) des deux postes de police municipale, ces postes seront composés de 5 agents de police chacun, il y aura donc en permanence sur Agde, deux rondes pédestres et deux rondes véhiculées, et un policier en fonction dans le poste pour accueillir le public et prendre les appels et coordonner les effectifs.

Nous proposerons l’accompagnement des commerçants en  fermeture de leur  boutique   pour éviter le souci de braquages.

Nous assurerons aussi la sécurité de toutes manifestations en centre ville par une présence policière visible et cela afin de désamorcer les conflits ou autres échauffourées.

Nous demanderons également, à ce que des effectifs de policiers nationaux circulent en civil, pour prévenir toutes les incivilités.

Nous embaucherons également, des médiateurs de quartiers diplômés (et non pas des copains), car être médiateur suppose un niveau CAP, BAC à BAC + 3, c’est un vrai métier et il faut des compétences pour cela. Pour avoir la sécurité sur Agde il faut jouer sur ces deux  leviers que sont  la prévention et la répression.

En fait, une grande politique d’éducation, notamment avec une création d’une maison des parents ne pourrait être que salutaire dans le cœur de ville.

Nous pensons également qu’une fois éradiquée l’extrême pauvreté de ces quartiers, la délinquance devrait  de même baisser.

Sur le Cap d’Agde :

Et notamment au quartier naturiste :

Sera créé également sur place un poste de police municipale fonctionnant à l’année, renforcé en été,  car la sécurité des biens et des personnes ne se terminent  pas une fois la saison terminée.

Nous mettrons également en place une autre barrière naturiste sur l’entrée Marseillan pour éviter les entrées intempestives.

Nous demanderons également à l’état la création d’un poste de CRS au coche d’eau  car c’est une zone très sensible en période estivale.

Avec nous, il n’y aura ni passe-droit, ni arrangement entre amis, la loi sera la même pour tous, et nous ne permettrons pas aux policiers municipaux en tenue de claquer la bise à leurs connaissances : lorsqu’on est policier municipal la fonction oblige à un devoir de réserve.

Pour la liste : Une vraie Gauche pour Agde

Richard Rey

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.