Le Saint Christ est de retour ..

Le Saint Christ a retrouvé sa place :Ce mercredi matin, 22 octobre « notre…

Le Saint Christ a retrouvé sa place :

Ce mercredi matin, 22 octobre « notre Saint Christ » a retrouvé sa place dans son église. Nous avons appris cette nouvelle avec une émotion non dissimulée et nous vous la transmettons avec une joie particulière. Bien sûr, si pour notre part, nous n’avons jamais douté de son retour, vos nombreuses interrogations (preuve de votre attachement), nous ont montré combien, échaudés par une précédente expérience concernant notre patrimoine, certains d’entre vous restaient inquiets. Prochainement nous vous donnerons de plus ample détails. Soyez patients et  restez rassurés, nous aurons encore l’occasion de reparler du Saint-Christ de Saint-Sever.

Les Journées du Patrimoine :

Leur impact ne s’est pas éteint et nous continuons à recevoir avec les félicitations sur le DIAPORAMA, des demandes d’informations et des suggestions les concernant. Pour apporter une dernière touche à l’orthographe de LA GENOUILLADE, l’un de nos Amis nous fait remarquer, avec juste raison, que pendant des siècles,  il n’est jamais venu à l’idée de nos aïeux de baptiser ce lieu autrement que la Genolhada en occitan, la GENOUILLADE en français, du nom de l’empreinte du genou de la Vierge. Ce n’est que vers la fin du XVIIIème siècle qu’est apparue la version erronée de l’Agenouillade. La confusion a été ensuite entretenue par la statue de la Vierge agenouillée telle que nous la connaissons de nos jours. Encore une fois bravo à tous ceux qui respectueux du patrimoine linguistique légué par nos anciens ont décidé de le défendre.

LA GENOUILLADE D’AGDE ?

Lors de nos recherches nous avons retrouvé, proche d’Arles, une autre chapelle dite de la Genouillade. Nous vous la présentons avec sa légende. Il existe donc deux sites, dits de la « GENOUILLADE » et surprise tous les deux tirent leur origine de l’empreinte d’un genou. Pour nous, le Genou de la Vierge, pour l’autre le Genou du Christ. C’est la raison de notre titre : « LA GENOUILLADE d’AGDE » pour bien nous différencier de celle d’Arles. La piété portée au cours des siècles à ces deux sites a déterminé le nom des quartiers où ils se trouvent :
Quartier de la Genouillade Route de Crau 13200 Arles
Quartier de la Genouillade Route du Grau 34300 Agde
(ce n’est pas là la seule similitude). Les photos : « Chapelle de la Genouillade d’Arles » située aujourd’hui, en bordure de l’actuelle route de Pont de Crau, elle a été séparée de l’Acropole des Alyscamps* dont elle faisait partie intégrante
 D’après la légende, vers le IIIe siècle Saint-Trophime  venu en Arles et appréciant le cimetière païen des Alyscamps*, demande  aux premiers fondateurs des Eglises de Gaules de venir avec lui bénir ce lieu privilégié. « Maximin d’Aix, Estropi d’Orange, Saturnin de Toulouse, Marcel de Limoges, Paul de Narbonne et Front de Périgueux répondent à son appel, mais quand vient le moment de la cérémonie, pris par un sentiment de modestie qui les honore, aucun d’eux ne tient à officier, c’est alors que le Christ lui-même apparaît et de sa main divine consacre le cimetière. Il se prosterne et laisse la marque de son genou dans la pierre. C’est l’instauration de la tradition, elle est à l’origine de l’appellation de « La GENOUILLADE d’ARLES ou des ALYSCAMPS» qui deviendront un point de départ du pèlerinage du Chemin de Compostelle dont LA GENOUILLADE d’AGDE sera une halte très prisée par les pèlerins provençaux. Pour expliquer l’abondance des tombes de cette nécropole, les Chansons de Gestes y situent les combats de Charlemagne contre les Sarrasins. Dante immortalisa ce lieu dans son poème “L’enfer”. L’allée des Alyscamps qui subsiste aujourd’hui fut aménagée par les religieux Minimes au 18ème siècle.
A bientôt
Le Président des AMIS D’AGDE :
Jules Cruells Capèce Minutolo

Pour nous joindre, écrire ou téléphoner : Les AMIS D’AGDE, 53 bis rue Sadi Carnot,  34300 AGDE  04.67.94.00.10.  Courriel : Michelangeagde@aol.com

*Les Alyscamps, les Champs Élysées, cité des morts vertueux est une nécropole,   de tombeaux romains.  

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.