Législatives : au pays des rebelles dans la 2e circonscription de l’Hérault

Coalitions, arrangements, entêtements, tout est bon pour candidater aux Législatives dans la 2e circonscription de l’hérault qui réunit 3 candidats LREM, 2 LFI et 1 PS hors accord avec la Nupes.

Fatima Bellaredj

La candidate du Parti socialiste Fatima Bellaredj s’est émancipée de l’accord passé pour les Législatives entre son parti, EELV, le PC et LFI réunis sous la nouvelle bannière de la Nupes. Comme les autres candidats dissidents, elle a reçu le triple soutien de la présidente de la Région Occitanie Carole Delga, du président du Conseil départemental de l’Hérault Kléber Mesquida et du maire de Montpellier et président de la Métropole Michaël Delafosse.

Muriel Ressiguier

Le cas de la candidate Muriel Ressiguier est encore plus troublant. Députée sortante, elle se sentait légitime pour briguer un 2e mandat. Mais LFI en a décidé autrement en déclarant et soutenant la candidature d’une autre personnalité de la France insoumise en la personne de Nathalie Oziol. Muriel Ressiguier a maintenu sa candidature devenant elle aussi dissidente de la Nupes.

Mahfoud Benali et Flavio Dalmau

La palme revient sans conteste à la majorité présidentielle qui aura réussi le challenge de présenter 3 candidats LREM dans la même circonscription. Officiellement, Annie Yague est la candidate de Renaissance (nouveau nom de LREM). Mais Mahfoud Benali, marcheur de la première heure et Flavio Dalmau, âgé seulement 18 ans, ne l’entendent pas de cette oreille. Mahfoud Benali déclare s’être retiré de la course à l’investiture en 2017. Il regrette son geste qu’il voit à l’origine de la défaite au profit de LFI. Quant au jeune candidat Flavio Dalmau, après avoir espéré tant bien que mal obtenir l’aval de la majorité présidentielle, il s’est finalement engagé sans étiquette.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.