Les 4 grands chantiers culturels de Montpellier

Vendredi 2 octobre, Philippe Saurel, maire de Montpellier et président de la Métropole 3M,…

Vendredi 2 octobre, Philippe Saurel, maire de Montpellier et président de la Métropole 3M, a annoncé les 4 grands chantiers qu’il mènera dans les mois et années à venir : l’installation des Archives municipales au sein des anciennes archives départementales, la relocalisation du Conservatoire à rayonnement régional dans l’ancienne maternité, la rénovation du théâtre du Hangar et la transformation de la salle Louis-Feuillade (la Paillade) en Maison Pour Tous consacrée aux cultures urbaines et à l’image.

 

Relocalisations et réhabilitations

Plusieurs lieux culturels existants vont être rénovés et/ou déplacés, en cohérence avec le slogan commun de la municipalité et de la métropole : « la culture pour tous et partout ».

Le Conservatoire à rayonnement régional va être installé dans l’ancienne Maternité, avenue du Professeur Grasset (budget : 35 millions d’euros TTC), afin de présenter la nouvelle offre pédagogique (musique médiévale avec l’université, danse avec le CCN et l’université, et consolidation de l’ENSAD). L’ouverture d’un Pôle supérieur est prévue pour 2020. Cette relocalisation a également pour but de conserver le label de Conservatoire à Rayonnement Régional, qui contribue à l’attractivité de l’établissement. Le maire-président s’exprimera « avant Noël » sur ce sujet.

Les Archives municipales vont être relocalisées au sein des anciennes archives départementales, laissées vacantes par l’ouverture des salles d’archives de Pierres Vives (budget : 5,4 millions d’euros TTC). Le lieu est déjà configuré pour recevoir des archives, ce qui permettra leur installation à moindre coût. Le rez-de-chaussée abritera, sur plus de 400 m2, le Centre régional de la résistance et de la déportation, qui était auparavant situé à Castelnau-le-Lez. L’ouverture est prévue pour la fin de l’année 2018 ou début 2019.

La salle Louis-Feuillade à la Paillade va devenir une Maison Pour Tous. Elle accueillera les cultures urbaines et mettra l’image à l’honneur. Son petit amphithéâtre accueillera une salle de spectacle et une salle de cinéma.

Enfin, le maire-président a annoncé la rénovation prochaine du théâtre du Hangar. Il s’agit de garantir l’accessibilité du théâtre aux personnes atteintes d’un handicap et de sécuriser les lieux (électricité et sécurité incendie). Soit 125 000 euros TTC de travaux. « L’Ecole Nationale Supérieure d’Art Dramatique s’y installera dès 2016 », a-t-il indiqué.

Virginie Moreau

vm.culture@gmail.com

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.