Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

Les Amis du Cheval Marin d'Agde chantent Noël avec les seniors de la maison de retraite Laurent Antoine

 Vendredi 22 décembre, Les Amis du Cheval Marin d'Agde, ont participé au Noel/Nadal organisé…

 

Vendredi 22 décembre, Les Amis du Cheval Marin d'Agde, ont participé au Noel/Nadal organisé par l'Escòla Calandreta Dagtenca à l'EHPAD Laurent Antoine d'Agde.

 

A 17h30 Le Cheval Marin, animal totémique de la commune, porté par les papas de l'école, a eu le privilège de s'élancer en tête du défilé, depuis la cour de l'école occitane, rue Brescou, au son des fifres, du tambour et du haut bois, suivi par le Cavalet de l'école, accompagné des enfants, parents et du personnel de l'école, tous munis de lampions, symboles de la victoire de la lumière sur l'obscurité, dans une ambiance joyeuse et festive..

 

La troupe a déambulé tranquillement dans les rues du Centre Ville, pour arriver en fanfare à la Maison de retraite (EHPAD) Laurent Antoine, rue du Dr Barral, où les attendaient avec une grande curiosité les résidents et le personnel de l'établissement, seniors bien au chaud derrière les baies panoramiques de la salle polyvalente. 

 

Après le spectacle de la danse rituelle autour des animaux, au son de l'hymne de la Targa, ils ont pu assister au poutou symbolique des deux chevaux, manifestant l'attachement du grand Cheval Marin à son filleul, le Cavalet.

 

Puis, à l'intérieur de la salle polyvalente, les enfants, sous la direction passionnée d'Anne-Laure Tobena, directrice de l'école, ont chanté une dizaine de Nadalets, mis en scène, et applaudis par l'assistance: Noe's vengut, Cantem Nadal, Pastres de montanha, Nadal tindaire…

 

Ensuite une délégation des Amis du Cheval Marin a chanté en français avec la participation active des seniors de l'EHPAD, trois chants de Noel emblématiques: Guillaume prends ton tambourin, Bergers des Montagnes et pour finir par la célébrissime Marche des Rois. Tous avaient répété ensemble, tous chantaient avec le même cœur. 

Ce qui était important, c'était la communication par les regards, le mélange des voix, la justesse de l'authenticité. 

 

Vint la cérémonie émouvante du cachafuòc, célébrant le solstice d'hiver, où le plus jeune des enfants de l'école et le plus ancien des seniors déposent le cep de vigne décoré-la bûche de Noel,sur le brasier et disent en chœur la formule rituelle occitane: Bota fuòc, cachafuòc…dont nous donnons une adaptation en français:

“Prends feu, bûche de Noël/réjouis- nous,/donne-nous la joie d'être ici l'an prochain/ et si nous ne sommes pas plus nombreux/que nous ne soyons pas moins !”

 

La fête s'est poursuivie avec les fameux treize desserts et le vin chaud, préparés par les bénévoles de l'école occitane.

Remerciements des Amis du Cheval Marin: à Anne-Laure Tobena et à l'Ecole Occitane d'Agde qui nous ont conviés à ce moment de partage, aux papas porteurs du Cheval Marin, aux enfants, parents et bénévoles de l'école, à Martine Bastouil et aux bénévoles du Cheval Marin, à Mme Chevance, aux seniors et à toute son équipe de l'EHPAD, au service des Festivités de la Mairie (Didier Marco) qui a assuré le transport du Cheval Marin, à Yvonne Keller adjointe au Maire qui nous soutient tout au long de l'année, à Gérard Millat, adjoint au Maire qui nous a aidés pour la faisabilité de ce transport et à Gaby Ruiz, conseiller municipal.

Merci encore à la Police Municipale qui a assuré la sécurité de la déambulation.

Merci à Hérault Tribune qui relaye ce compte-rendu.

Merci et tous et à toutes et Bonne Année 2018 !

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.