Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

Les élections cantonale et municipale approchent ..par François Amoros

Le Front national en tant que parti combatif, n'ayant jamais pris part aux affaires…

Le Front national en tant que parti combatif, n’ayant jamais pris part aux affaires du pays, ignoré des médias, et n’ayant jamais trempé dans des scandales, se présentera à vos suffrages.

     A l’approche de ces élections, plusieurs questions se posent.

     Trouvez-vous normal qu’un électeur agathois ou cantonal sur cinq n’ait pas son mot à dire dans la gestion et le développement de nos espaces de vie ? Pourtant, il paie, et cher.

     Dans le domaine de la sécurité que l’on vous vante toujours en baisse, c’est à se demander si le commissariat ne va pas fermer faute de cambriolages, d’agressions physiques (Ile des Loisirs, Naturisme), d’incivilité, d’insalubrité (Centre ville )

     Et la baisse des impôts, ? Parlons-en. Une augmentation de 20% qui dure depuis 6 ans. Annoncé en grande pompe avec affiches à l’appui, une malheureuse baisse de 1%, finalement grignotée par ailleurs. Pensez-vous que vos impôts soient justement employés ? (Coût de la piscine, dette toujours non résorbée, engagement de travaux non prioritaire) Si c’est pour requalifier, redéfinir, restructurer, replanter, relouquer, etc….Cela ne sert-il pas simplement à justifier les prélèvements ? Posez-vous la question ! .
.
     Trouvez-vous normal que certaines rues et trottoirs ne soient pas entretenus ? , que les réseaux d’eau pluviale et usée soient saturés ? que des points noirs en été paralysent la circulation ? que les pistes cyclables avancent  à petites vitesse ? qu’il n’y ait toujours pas eu d’étude préconisant le contournement des deux passages à niveau dangereux? que les berges de l’Hérault ne soient pas entretenues?

     Pensez-vous que des agathois, quels qu’ils soient, jeunes ou anciens, en couple ou seuls, à petits ou moyens revenus, peuvent se loger facilement dans notre ville ?
Ne faudrait-il pas penser à nos retraités, dont la souvent maigre pension sera grandement emputée par les charges locales ?.Développons les structures d’aide à domicile, les emplois de services, les transports en commun, la protection sociale, les logements locatifs à faible loyer et les habitations à faible coût d’acquisition.

     Toutes ces mesures seraient un vivier d’emploi pour celles et ceux qui ne demandent qu’à travailler au pays,  D’ou, une formation aux métiers du vieillissement, le développement de la formation professionnelle, meilleurs rémunération des travaux dit pénibles, la création d’un forum permanent de partenariat avec nos entreprises et artisans locaux afin d’intégrer le plus rapidement possible nos jeunes dans notre tissus économique local. Qui prendra la place de nos commerçants, artisans, ouvriers, travailleurs indépendants qui arriveront à la retraite? Des travailleurs d’Europe de l’est? Des Africains? Ou autres? Posons nous la question ! Formons d’abord nos jeunes et employons-les en priorité.

     Trouvez-vous normal que le conseil municipal soit une foire d’empoigne où fleurissent les envolées outrageantes, les répliques éculées, es apartés oiseux ? Quel spectacle ! Les dossiers concernant l’avenir agathois méritent mieux. La parole doit s’élever à un autre niveau.

     Pour toutes ces raisons, sécurité, sérénité et respect au conseil municipal, baisse significative des taxes locales, protection sociale de nos anciens, formation et emploi au pays de nos jeunes, maîtrise du développement expansif de la ville, protection de notre espace de vie, nous ne souhaitons que servir et défendre les intérêts communs à tous les habitants de la commune et du canton.

     Je tacherai de constituer et de conduire cette liste au coté de femmes et d’hommes de bonne volonté, désireux de servir et défendre les intérêts communs.

     Vous qui avez voté à plus de 17% pour JM LE PEN et à plus de 18% sur le canton, donnez-nous votre avis. N’hésitez pas à nous contacter. Voir à nous rejoindre, nous ne demandons qu’à vous rencontrer..

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.