Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

Les enjeux du scrutin municipal du dimanche 15 mars.

Pourquoi fustiger le soutien du député maire UMP d'Agde, Gilles d'Ettore à Mr Mouralis…

Pourquoi fustiger le soutien du député maire UMP d’Agde, Gilles d’Ettore à Mr Mouralis ? La logique est repectée. L’appartenance de Mr Mouralis à la droite ne fait guere de doute. Et alors ? Ou est le probleme ? Le President de la Republique est-il si meprisable que ca ?

De meme, qualifier la liste de Mr Monedero de “socialo-communiste” est simpliste. Elle renvoie à une epoque (heureusement) revolue. La majorité des departements, des regions et des villes sont au mains des soi disant socialo-communiste. Croyez vous que la gestion des ces collectivités est semblable à la politique appliquée dans les pays de l’est au temps de la guerre froide ?

Ces deux critiques rabaissent le débat. La politique de notre pays se structure autour de deux tendances la droite et la gauche. Pourquoi devrait-il en etre autrement à Vias?

Mais, l’election ne doit pas se focaliser sur les orientations politiques de chacun.
Les termes du débat doivent s’analyser sous un autre angle: celui de l’ethique et à ce jeu là il semble que Mr Mouralis part avec un net désavantage.

Critiquer Mr Saint-Blancat, l’ancien maire est facile et pour tout dire relativement peu élegant et respectueux à son égard.
La veritable question à se poser est celle-ci: Mr Mouralis entend-il rompre avec la mainmise d’une minorité sur la gestion de Vias-Plage?

Des questions restent en suspens…quand on sait que le recours fut entrepris avec l’aide de personnes peu scrupuleuses des interets des viassois. Ces proprietaires de camping qui depuis des années gèrent Vias plage selon leur bon vouloir seront-ils contraints, demain, par Mr Mouralis à se plier aux regles de la Republique? L’amenagement d’un camping, au mépris de la loi, au lendemain de la destitution de Mr Monedero laisse envisager aux viassois la poursuite et le develloppement d’une zone que l’on peut aisement qualifier de non droit…
Vias Plage est partie integrante de Vias, le maire de Vias ne peut se permettre de “déléguer” ses pouvoirs sur une partie de la commune à une minorité aussi puissante (economiquement) soit-elle.

Dimanche , les viassois vont devoir trancher. D’un coté, une équipe ( aussi critiquable soit-elle) indépendante des interets particuliers et qui a confirmé, durant ses premiers mois, sa volonté d’oeuvrer pour l’interet general. De l’autre coté une equipe qui, n’ayant pas rompu le cordon ombilical avec des personnes peu scrupeuleuses des viassois, va se retrouver sous la coupe d’une minorité qui lui dictera ses choix.

Le choix me parait clair.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.