Les Gens du Voyage autorisés à s'installer en Agde.

C'est à La Tamarissiére que sont venus s'installer hier dans l'après midi prés de …

C’est à La Tamarissiére que sont venus s’installer hier dans l’après midi prés de  soixante dix caravanes de gens du voyage.

Aux alentours de 14 heures, notre photographe a vu arriver en Agde le convoi qui a pris la direction du terrain de secours prés du Karting de la route Nationale.

Aucun obstacle et même selon nos visiteurs une autorisation accordée par le Maire d’Agde sur demande préfectorale.

L’aire d’accueil des gens du voyage reste toujours  une Arlésienne en Agde.

Depuis le 5 juillet 2000 la commune d’Agde a l’obligation de créer une zone d’accueil en un lieu adapté
C’est le seul arsenal coercitif qui pourrait empêcher le stationnement des gens du voyage sur
son sol en des lieux inadéquats. ( L’emplacement du jour est situé en zone inondable ) .
Malgré les promesses faites en 2001
, la municipalité agathoise peine a se mettre en conformité.


Depuis 2002, Gilles D’Ettore évoquait alors une question de mois pour cette règlementaire création
, en Février 2005, a nouveau interpelé en Conseil municipal ( faire une recherche dans le moteur de recherche du site ), il avait alors été estimé que c’était une question de semaines.

Trois ans ans plus tard, la municipalité a rejeté cette compétence sur la communauté d’agglomération dont il est
également le président n’ets autre que le maire d’Agde. Il fait toujours montre de peu d’empressement pour
solutionner ce problème récurent.
Un lieu a pourtant été choisi depuis trois ans, mais les travaux sont toujours enlisés et l’inaction perdure.
Du fait de ce manque de conformité, les occupations illicites  se transforment même en occupation tolérées et même autorisées.
 

Le ministère de l’intérieur a pourtant édicté une
circulaire permettant au préfet de procéder, après mise en
demeure, l’évacuation forcée des résidences mobiles des gens du voyage
en cas de stationnement illicite sans passer par le juge.

Elle accroit l’efficacité de l’action administrative et constitue une incitation supplémentaire pour les communes inscrites au schéma départemental d’accueil des gens du voyage à remplir leurs obligations en la matière.

Oui, mais pour que cette procédure soit mise en œuvre, il est aujourd’hui impératif que la règlementation soit respectée.

Faute de l’être ! La préfecture ne met  plus en demeure les personnes concernées aux fins d’une évacuation mais invite paradoxalement le maire à les acceuillir !

Voir la note du ministère de l’intérieur. :
http://www.interieur.gouv.fr/sections/a_votre_service/lois_decrets_et_circulaires/2007/intd0700080c/downloadFile/file/INTD0700080C.pdf?nocache=1184587176.41

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.