L'actu au quotiden dans tout l'Hérault.

Les ingénieurs veulent amender le principe de précaution

Les ingénieurs et les scientifiques seraient-ils mal aimés de la nation et peu entendus ? Plusieurs instances les représentant ont en tout cas décidé de prendre la parole : l’IESF – société des ingénieurs et scientifiques de France, qui revendique la représentation de plus d’un million d’ingénieurs, via quelque 175 associations, et de 200 000 […]

Les ingénieurs et les scientifiques seraient-ils mal aimés de la nation et peu entendus ? Plusieurs instances les représentant ont en tout cas décidé de prendre la parole : l’IESF – société des ingénieurs et scientifiques de France, qui revendique la représentation de plus d’un million d’ingénieurs, via quelque 175 associations, et de 200 000 scientifiques – et l’ISAE Executive Club – réseau d’anciens élèves de l’Institut supérieur de l’aéronautique et de l’espace ; Sup’Aéro, Toulouse – se sont associés pour faire part de leurs propositions communes, sous le titre Réussir le futur : jouons collectif. Ces propositions ont été rendues publiques le 1er octobre à Paris. Il y a « urgence », estime Jacques Lefèvre, président de l’ISAE Executive Club et directeur associé dans le cabinet de conseil Stratorg Group. « Des ruptures majeures se préparent dans nos laboratoires, qui vont apparaître demain, avec le digital, les nanotechnologies, les biotechnologies », rappelle-t-il.

Extrait de l’article publié dans l’Hérault Juridique & Economique du jeudi 15 octobre 2015.

• S’abonner en ligne (CB) à l’Hérault Juridique & Economique

• Voir toutes les infos du fil d’actualité heraultjuridique.com

• Voir toutes les infos Culture de heraultjuridique.com

• Vous abonner à la newsletter gratuite ECO-LR du jeudi de l’heraultjuridique.com

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.