Hérault tribune : L'actu au quotiden dans tout l'Hérault
Vie des professions

Les nouveaux avocats de la Cour d'appel de Montpellier

Retour vers le futur… Le 14 décembre dernier, la cour d’appel de Montpellier a fait salle comble, accueillant les amis et proches des 97 nouveaux entrants dans la profession, venus des différents barreaux de la cour d’appel de Montpellier, qui ont prêté serment devant les magistrats et le premier président, Tristan Gervais de Lafond. L’après-midi, la remise des diplômes de l’EDA Centre Sud aux élèves avocats a, elle aussi, remporté un beau succès d’audience.

C’était l’affluence des grands jours à la cour d’appel de Montpellier, le 14 décembre dernier, à 11h00. Près d’une centaine de nouvelles robes noires prêtaient serment devant leurs familles et la foule dense de leurs amis et proches. Pour permettre à tous de suivre leur prestation de serment, l’écran géant placé dans le hall du palais de justice était en action. La cérémonie fut empreinte comme il se doit d’une grande solennité et d’une émotion palpables dans les voix de ces nouveaux avocats venus des différents barreaux de la cour d’appel : Montpellier, Béziers, Narbonne, Pyrénées-Orientales… A la sortie, le bâtonnier Bernard Béral a confié ses impressions : « La cérémonie s’est très bien passée et les mots, en particulier du parquet général, étaient des mots justes, puissants, avec le rappel de certains principes qui ne sont pas dans notre serment. Si les jeunes qui ont prêté serment aujourd’hui les ont bien entendus, ils pourront exercer sereinement leur activité ».


Au sommaire de cet article

  • 55 nouveaux avocats pour le Barreau de Montpellier,
  • Remise des diplômes de l’EDA Centre Sud,
  • Que la Force soit avec vous…
  • Jade Rouet, major de la promotion.

Article consultable dans votre espace abonné HJE 3235-3236

Voir aussi l’article « Transformation de la justice : les avocats manifestent»

nouveaux avocats cour appel 2018
Sur les marches du palais, les nouveaux entrants dans la profession, les magistrats de la cour d’appel et les bâtonniers du ressort ont posé pour la traditionnelle photo souvenir. © HJE 2018, D. Croci.

 


avocat remise diplome eda centre sud 2018
Dans l’après-midi, la remise des diplômes par l’Ecole des Avocats Centre Sud s’est déroulée dans une Salle des rencontres de la mairie de Montpellier, comble, elle aussi. © HJE 2018, D. Croci.

Les 97 nouveaux avocats ont ainsi affirmé leur engagement dans la profession, dont 55 avocats pour le seul barreau de Montpellier. Pour Bernard Béral : « Ce chiffre peut faire réfléchir… Quoi qu’il en soit, la démonstration est faite que le barreau de Montpellier est encore riche, puisqu’il arrive à absorber 55 personnes de plus, en espérant que chacun arrivera à trouver sa place ». La profession confirme sa féminisation : « La parité n’est pas tout à fait de mise, puisque les dames sont majoritaires. La vie est ainsi faite, les femmes trouvent petit à petit leur place, et c’est normal » a analysé le bâtonnier. Cette cérémonie était d’autant plus importante qu’elle intervenait deux jours après une manifestation symbolique (Voir l’HJE 13 décembre 2018) contre une réforme de la justice désormais votée. « C’est évidemment très important. Comme je l’ai dit, nous serons encore plus nombreux à faire entendre nos voix. Peut-être qu’à force, les gouvernants arriveront à comprendre que les avocats ont une véritable puissance, pas simplement en nombre mais aussi économique et qu’il faut savoir écouter leur voix, parce qu’à vouloir tout détruire, c’est le tissu économique du pays qui est mis à mal ».

Remise des diplômes de l’EDA Centre Sud. L’après-midi, dans la Salle des Rencontres de la mairie de Montpellier – en présence des représentants des barreaux de Nîmes et de Riom – le président de l’Ecole des Avocats Centre Sud, le bâtonnier Frédéric Vérine, a procédé à une remise des diplômes conviviale, devant une foule tout aussi nombreuse. Petite déception, l’absence de la marraine de la promotion, Mme Hélène Carrère d’Encausse (née Zourabichvili), pour cause d’élection d’un membre de sa famille – l’ex-ambassadrice française Salomé Zourabichvili – à la présidence de la Géorgie le 29 novembre dernier. Le bâtonnier Vérines – comprenant l’absence de « Madame LE (insistant sur « LE ») secrétaire perpétuel de l’Académie française » –, a souligné l’attachement de cette grande dame à notre langue, une langue qui, selon lui, tend à perdre ses repères linguistiques. Il a lancé avec humour : « Je rappelle qu’une plombière n’est pas une femme exerçant la profession de plombier mais une glace ! ». Il a aussi salué l’exemple et le modèle d’une intégration réussie par cette femme aux origines géorgiennes.

Que la Force soit avec vous… Le bâtonnier a ensuite invité les récipiendaires à prendre conscience que cette profession « qui va du golden boy à l’Abbé Pierre » (reprenant ainsi la formule du bâtonnier Christol) était l’un des remparts de la démocratie mais aussi la cible des régimes totalitaires. « Il faut du courage pour vivre et exercer en toute indépendance (…) Soyez dignes de votre profession » a-t-il affirmé. Il a souligné : « L’avocat, dans sa vie professionnelle et dans sa vie personnelle, doit être un exemple, un phare ». Et a conclu son propos par un magistral : « Que la Force soit avec vous ! ».

Jade Rouet, major de la promotion, a repris dans son discours les conseils du bâtonnier, au moment de rappeler les 5 piliers du serment de la profession : « Je jure, comme avocat, d’exercer mes fonctions avec dignité, conscience, indépendance, probité et humanité ». Le mot « humanité » avait une résonance particulière au filtre de l’actualité sociale incertaine. Jade a ajouté l’empathie, la tolérance et l’humilité aux cinq totems des valeurs de la profession. Native de Sète, elle a conclu son propos en adaptant la maxime de Paul Valéry inscrite au fronton du Palais Chaillot, à Paris : « Ceci ne tient qu’à nous, Amis, n’entrez pas sans désirs ». Et proposé qu’un jour, la poésie puisse avoir force exécutoire…  Anabelle Mallevaes et Thibault Thuillier-Pena, respectivement deuxième dauphine et troisième dauphin de la promotion, ont ensuite ouvert la remise des diplômes, à la plus grande satisfaction des nouveaux impétrants et sous le regard attentif et ému de leur famille. Remise de diplômes qui a refermé une belle journée pleine d’avenir et de salutaires convictions…

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.