L'actu au quotiden dans tout l'Hérault.
Faits divers / Insolite

Les parkings payants .. par Roger Vivier

C’est avec plaisir que nous constatons la volonté de Mr le Maire ,comme il nous l’a indiqué au cours de notre dernier entretien, d’augmenter enfin LA QUALITE de la station du CAP D’AGDE qui a atteint la limite du mépris dans le monde des tours opérateurs ,du tourisme et de la Presse . Après des travaux […]

C’est avec plaisir que nous constatons la volonté de Mr le Maire ,comme il nous l’a indiqué au cours de notre dernier entretien, d’augmenter enfin LA QUALITE de la station du CAP D’AGDE qui a atteint la limite du mépris dans le monde des tours opérateurs ,du tourisme et de la Presse .
 
Après des travaux d’urbanisme nécessaires effectués ces dernières années et a continuer, il faut bien s’en prendre à l’environnement ,  puisque l’accessibilité est assurée par air, par mer et par la route.
Peut être trop d’ailleurs, puisqu’une circulation automobile trop intense, une saturation de la fréquentation, une réputation sévère, peuvent tuer peu a peu le tourisme et les territoires .
 
Or , nous sommes, l’été, en surcharge d’occupation, dont la rentabilité est moins que moyenne, aussi bien dans le domaine public (taxe de sejour ) que dans celui du privé (commerces) , mais qui  dégrade les structures de la station qui ont été prévues  pour 120.000 personnes et qui en reçoivent  plus du double .D’où l’anarchie des stationnements .
 
Savez vous que cet été ,pour la première fois, il nous a été signalé des individus qui dorment dans leur voiture sur les parkings, et qui font leur toilette et le reste au milieu des véhicules garés ?.
 
Sans compter les vols à la roulotte ou les dégradations de véhicules hauts de gamme sur des parkings non gardés , comme ce fut le cas pour des golfeurs étrangers avant que l’on se décide à fermer le parking du Golf ?
Cette situation ne peut satisfaire que des commerçants comme celui qui a eu les honneurs de la Presse Régionale hier, avec une fermeture administrative immédiate en pleine saison pour son incompétence et ses manquements à l’hygiène élémentaire en matière de restauration .
 
Car enfin :
1-     les parkings privés des co-propriétaires à l’intérieur des copropriétés  ne sont pas touchés par la mesure naturellement
2-     la première heure de stationnement est gratuite ,comme partout autour des commerces et
des halles (voir à BEZIERS) où les commerçants sont dotés de carnets de tickets pour la deuxième heure qu’ils offrent à leurs clients à titre publicitaire
3-     Il est facile de sélectionner les parkings payants et  gardés avec les autres par  concertation   etc. ….
4-     Il s’agit pour les parkings de longue durée du même problème que pour les plages : une bonne partie de notre clientèle actuelle préfère régler la location de parasols, chaises longues ,à la journée, plutôt que de subir le sale gosse d’à coté avec son ballon et serviette producteurs de sable dans les yeux .
C’est ça le chemin de la qualité et celle-ci à son coût .

 
Nous ne voyons donc dans ces mesures qui provoquent un procès imaginaire digne des prospectives politiquement orientées en cours actuellement , qu’une approche et une recherche de qualité parfaitement compatibles avec l’avenir de la station et donc la valorisation du patrimoine de nos adhérents .
                                                                               
                                                                                      ASSOCIATION    NOTRE  CAP

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.