Les sinistrés de Gignac relogés au Campotel du Pouget

Suite à l'incendie qui s'est déclaré à Gignac ce mercredi 14 avril dans l'après-midi, dans une résidence d'appartements, les dégâts matériels sont importants mais aucune victime n'est à déplorer.

Un incendie a ravagé cet après-midi une résidence de deux étages, située à proximité du Lycée agricole de Gignac – lire notre article ICI. L’ancienne usine des années 70, qui avait été transformée en résidence d’appartements, a vu son toit s’effondrer sous l’action des flammes. Grâce à l’action de la municipalité de Gignac, les 14 familles sinistrées (34 personnes au total) ont pu être relogées au Campotel du Pouget.

Jean-François Soto, le maire de Gignac témoigne : ” Heureusement qu’aucune victime n’est à déplorer et que l’incendie s’est déclaré dans l’après-midi et non la nuit. Sinon, cela aurait pu être effroyable ! Je remercie le maire du Pouget qui a immédiatement proposé le Campotel situé sur sa commune pour héberger les sinistrés. Dès l’annonce de l’incendie, la commune de Gignac a déclenché le Plan de sauvegarde communal. Les services municipaux ont répondu présents. Ce soir, je pense à ces familles, choquées par ce qu’elles ont vécu. Certaines d’entre elles ont tout perdu.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.