L'actu au quotiden dans tout l'Hérault.
Entreprises

L’ESA BIC Sud France accueille 8 nouvelles start-up en incubation

Depuis sa création en 2013, l’ESA BIC Sud France, coordonné par le pôle Aerospace Valley, a soutenu plus de 80 entreprises du secteur spatial ou des secteurs utilisant des applications issues du spatial (urbanisme, agriculture, médical, grand public…). L’incubateur accueille 8 nouvelles start-up au sein de son réseau… L’incubateur lance également la 17e édition des […]

Depuis sa création en 2013, l’ESA BIC Sud France, coordonné par le pôle Aerospace Valley, a soutenu plus de 80 entreprises du secteur spatial ou des secteurs utilisant des applications issues du spatial (urbanisme, agriculture, médical, grand public…). L’incubateur accueille 8 nouvelles start-up au sein de son réseau… L’incubateur lance également la 17e édition des Gallileo Masters.

Les 8 start-up

STRADOT (Incubateur : CEEI Théogone / Prologue – Toulouse)

Les parkings pour voitures condamnent de vastes terrains et sollicitent de lourds investissements. La société STRADOT a développé un système robotique innovant permettant d’augmenter rapidement la capacité de tout type de stationnement existant ou de récupérer jusqu’à la moitié de l’espace. La solution a l’avantage de ne pas recourir à une infrastructure permanente et coûteuse. Plus d’informations : https://www.stradot.com/

READYPARK (Incubateur : Incubateur PACA EST)

AngelsBayTech SAS a développé une technologie de partage de ressources et d’entraide qui a été conçue pour apporter des solutions efficaces aux problématiques concrètes de la Smart-City : stationnement, exploitation des réseaux de bornes de véhicules électriques ou sécurité des personnes. La première application de cette technologie par ABTech est le projet ReadyPark, service d’entraide au stationnement urbain. Via une application mobile (Android & iOS), il facilite en temps réel la recherche de places de stationnement sur la voirie et récompense le partage entre utilisateurs. ReadyPark a été́ désigné́ lauréat du concours européen MyGalileoApp (150 entreprises participantes) dont le prix a été́ remis lors de la finale au siège de l’agence européenne GSA à Prague en novembre 2019. Plus d’informations : https://readypark.fr

FLUCTUS SAS (Incubateur : Aerospace Valley / Nubbo – Toulouse)

La mesure de l’humidité atmosphérique par les missions satellites d’observation de la Terre est essentielle pour la prévision des conditions météorologiques et la surveillance du changement climatique. Après 15 ans d’expérience dans ce domaine, Bruno Picard a fondé Fluctus SAS en Janvier 2019. Les activités de la société s’orientent autour de deux axes : le support scientifique aux agences spatiales d’une part et d’autre part, le développement de MyWave, un logiciel dédié à la conception des futurs instruments d’observation de l’humidité atmosphérique. MyWave repose sur un niveau de réalisme accru des simulations, une approche innovante augmentant considérablement les capacités de calcul et une approche modulaire et flexible permettant de s’adapter sans surcoût aux différentes configurations proposées par les constructeurs. Plus d’informations : http://satobsfluctus.eu/

CRISICALL (Incubateurs : Aerospace Valley / Nubbo – Toulouse)

Avec le changement climatique, les catastrophes (ouragans, séismes, tsunamis) deviennent de plus en plus fréquentes. A cette occasion, la plupart des connexions sont coupées et de nombreuses personnes sont bloquées, blessées et ne peuvent pas prévenir les secours. Fondée en 2019, CrisiCall rétablit la communication entre les services d’urgence et les victimes de catastrophes pour leur sauver la vie. La solution, CrisiCall Network, permet à ses clients (entreprises, hôtels, villes) d’augmenter leur résilience et de garantir la sécurité de tous, en tout temps. Plus d’informations : https://www.crisicall.com/

CARBON WATERS (Incubateur : Technopole Bordeaux Technowest)

La corrosion est un problème extrêmement coûteux et dangereux. Son coût global annuel s’élève à 2,2 milliards d’euros, soit environ 3,4 % du produit intérieur brut mondial. Le graphène a récemment été proposé comme alternative aux solutions anticorrosion actuelles, qui présentent une certaine toxicité. Carbon Waters possède une expertise dans la production de graphène en traitement de surfaces ou comme additif. Sa dispersion du graphène est utilisée pour améliorer les performances de différents matériaux et est compatibles avec de nombreux processus de dépôt, différentes surfaces et divers types de formulation. Plus d’informations : https://www.carbon-waters.com/

HESTIAM (Incubateur : Technopole Bordeaux Technowest)

Plusieurs millions de travailleurs sont exposés à des risques professionnels en France, et seulement un dixième sont équipés de dispositifs d’alerte en cas de problème. Ces dispositifs sont encombrants et souvent négligés. Hestiam développe un service qui comprend un dispositif tout-en-un autonome. Sa solution, Hélios, est un boîtier qui détecte intelligemment la chute, les malaises, la présence de gaz nocifs, les collisions entre engins et piétons. En cas de problème, le porteur est alerté par un signal sonore, lumineux et vibratoire. Une alerte géolocalisée peut aussi être transmise en temps réel à des superviseurs. Les alertes remontées à la plateforme Web sont sauvegardées de manière anonyme et permettent la mise en place d’un plan de prévention après analyse. Actu Covid-19 : la société travaille actuellement à la commercialisation d’un badge connecté pour respecter les préconisations de distanciation physique. Plus d’informations : https://hestiam.com/

VORTEX.IO (Incubateur : Nubbo – Toulouse)

En Europe, le risque d’inondation représente 46 % des aléas extrêmes enregistrés au cours de ces cinq dernières années. Avec plus de 13 000 cours d’eau français contributeurs au risque d’inondation non équipés, il existe un réel besoin de solutions abordables, flexibles et novatrices pour surveiller les zones hydrologiques et prévenir les populations. Afin de répondre à de tels enjeux gouvernementaux concernant la prévention des catastrophes naturelles, vorteX.io offre un service innovant et intelligent pour la surveillance, la mesure et l’alerte des populations menacées par les inondations, à partir d’une nouvelle génération d’instruments de télédétection compacts et inspirés des technologies spatiales. Ce service en temps réel fournit un accès à grande échelle aux mesures de différents paramètres hydrologiques avec une précision centimétrique. Plus d’informations : https://www.vortex-io.fr/

PARADOX (Incubateur : International Space University – Alsace)

Fondée en juin 2018, la société Paradox SAS développe un dispositif permettant d’assembler des pièces de structures en matériaux composites. En effet, sa nouvelle approche de la préparation des surfaces des pièces avant collage permet de réduire le nombre d’opérations de préparation. De plus, sa solution de renforcement élimine l’apparition de mécanismes de fissuration qui pourraient endommager ces liaisons à long terme. La société se positionne aujourd’hui à un carrefour de l’industrie en entreprenant l’assemblage final et la distribution de produits dans les marchés de l’aéronautique et du spatial. Plus d’informations : http://www.paradox-tech.fr/

Les Galileo Masters

L’ESA BIC Sud France, en partenariat avec le CNES, organise au niveau de la France la 17e édition des Galileo Masters, un concours mettant en compétition des projets novateurs axés sur l’exploitation des systèmes mondiaux de navigation par satellite (GNSS et EGNOS). Ce concours s’adresse aux PME, start-up et universités développant des idées innovantes basées sur l’utilisation des données de navigation.

Le prix France comprend :
– un accompagnement gratuit de six à douze mois par un des incubateurs de l’ESA BIC Sud France ou de l’ESA BIC Nord France, à hauteur d’environ 20 000 € ;
– un support technique par l’Agence Spatiale Française (CNES) ;
– un test de la solution proposée par le laboratoire de test GNSS guide, d’une valeur de 5 000 €.

Pour plus d’informations ou candidater avant le 30 juin : https://galileo-masters.eu/apply/


A propos de l’ESA BIC Sud France

L’ESA BIC Sud France est le premier incubateur de l’ESA (European Space Agency) en France. Il fait partie des 22 BICs (Business Incubation Centre) européens mis en place par l’agence spatiale européenne depuis 2000. Les ESA BICs visent à soutenir la création d’entreprises et de start-up ayant un lien avec le spatial ou utilisant des applications issues du spatial (urbanisme, agriculture, médical, grand public…). Coordonné par Aerospace Valley avec le soutien du CNES et du pôle de compétitivité SAFE, l’ESA BIC Sud France est un consortium composé de 9 structures des régions Nouvelle-Aquitaine, Occitanie-Pyrénées/Méditerranée, Région Sud et Auvergne-Rhône-Alpes (ESTIA Entreprendre, Technopole Bordeaux Technowest, CEEI Théogone, Nubbo, BIC Montpellier, Incubateur PACA-Est, Pégase Croissance, Gate 1 et Chambéry Grand Lac).

Depuis sa création en 2013, plus de 80 entreprises ont été soutenues par l’ESA BIC Sud France. Depuis 2019, Airbus et la mutuelle Prévifrance sont partenaires de l’ESA BIC Sud France.

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.