Lettre Ouverte au Maire de Marseillan . par Richard Fitoussi

Le 19 septembre 2007, je vous avais demandé de bien vouloir participer à un…

Le 19 septembre 2007, je vous avais demandé de bien vouloir participer à un débat contradictoire et public que j’allais organiser.
Le 17 octobre 2007 vous m’avez répondu ceci :
« Je suis bien évidemment tout à fait favorable pour l’organisation d’un tel débat. Je souhaite que ce débat intègre l’ensemble des listes déclarées. Je pense donc que ce débat doit avoir lieu lorsque toutes les candidatures auront été déclarées. »
Le 29 février 2008, le président du tribunal d’instance de Béziers, M. Lejeune a officialisé toutes les candidatures.
L‘heure est donc venue!    

M. Méric, je vous offre une nouvelle fois la possibilité de passer de la parole et des écrits… aux actes.
L’opposition que je représente entre autre, vous demande de faire enfin bénéficier à nos concitoyens de la réelle démocratie de proximité et de la transparence politique qu’ils sont en droit d’obtenir.

Provoquez ce débat public sur lequel vous vous êtes engagé et qui permettra à l’ensemble des Marseillanaises et Marseillanais de mieux connaître nos programmes et nos différences.
Dès aujourd’hui, je me tiens prêt pour ce débat au jour et heure de votre convenance et même lors de votre prochaine réunion publique.

Je me tiens à votre disposition pour mettre en place les modalités d’un tel débat.
Richard FITOUSSI

lettre envoyée en recommandée le 3/3/08 n°1A01129442528
et distribué dans Marseillan à 4000 exemplaires

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.