Hérault tribune : L'actu au quotiden dans tout l'Hérault
Droit

Lettre ouverte aux élus .. par Henri Couquet ..

Nous avons eu connaissance de la lettre qu’Henri Couquet a adressé à ses collègues élus de l’assemblée municipale. Afin d’éclairer sur tous les points de vue existants, nous diffusons la lettre ouverte que l’un des conseillers a bien voulu nous remettre pour une information plus large. —————————- Cher Collégue, Comme tu le sais, notre maire […]

Nous avons eu connaissance de la lettre qu’Henri Couquet a adressé à ses collègues élus de l’assemblée municipale. Afin d’éclairer sur tous les points de vue existants, nous diffusons la lettre ouverte que l’un des conseillers a bien voulu nous remettre pour une information plus large.

—————————-

Cher Collégue,

Comme tu le sais, notre maire a pris la décision de me retirer les délégations municipales qu’il m’avait confiées après les élections du mois de mars. Pour motiver cette décision, Gilles DEttore invoque comme raison que j’aurais «Choisi de prendre publiquement (mes) distances par rapport à 1″action conduite sous (son) autorité». En l’occurrence, c’est plutôt lui qui a décidé de me mettre à l’écart. Mais cela le regarde.

Par contre, une autre de ses injonctions à mon égard va aussi te concerner. Il me demande en plus de démissionner de mon poste d’Adjoint et, « en cas de refus de (mt7) port, il propose(ra) au prochain Conseil Municipal de (me) le retirer à I”occasion de sa prochaine réunion » (le 28 octobre à 18 h, à ma connaissance).

Bien entendu, je ne vais pas démissionner. Je n’ai aucune raison de le faire. En effet, les électeurs savaient que j’étais clairement destiné à ce poste en cas d’élection. C’est donc ce poste que j’assume dans les limites-qui m’ont été imparties par le maire lui-même.

Tu seras donc amené à voter pour ou contre le, retrait de mon poste d’Adjoint, qui ne concernera plus au demeurant que le rôle d’officier d’état civil (les mariages), puisque dépourvu de délégation.

Bien sur, il te sera demandé, ainsi qu’aux autres collègues, d’être « discipliné ».
Toutefois, il est des moments où il faut savoir décider et agir selon sa propre gouverne, quand cela ne met pas en péril la cohésion de la majorité municipale. Bien au contraire, c’est en ne me maintenant pas dans ma fonction d’Adjoint que la majorité municipale prendrait la responsabilité de détruire sa cohésion, puisqu’elle prendrait l’initiative de me rejetter elle même.

Tu dois donc voter en ton âme et conscience. Que signifierait de participer à cette grave sanction, hautement symbolique, en direction d’un élu républicain qui n’a fait que rappeler des décisions prises à son égard par le maire, mais qui a aussi réaffirmé son appartenance à la majorité municipale par la même occasion ? Je te laisse juge. Tu es un élu du peuple, il jugera aussi.

Henri Couquet

—————————-

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.