Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

Lettre ouverte d'un chien errant

Les parkings payants du Cap d'Agde, à un mois de leur entrée probable en…

Les parkings payants du Cap d’Agde, à un mois de leur entrée probable en fonction, sont légitimement de toutes les conversations.
Monsieur Galland ,Président de l’association Notre Cap a souhaité apporter quelques précisions dans un article ” Le fantôme se réveille ! ” publié sur ce site ( Voir ).
Il y est question d’un ” fantôme ” qui réagira à son propos s’il le souhaite, mais également de ” chiens errants ” qui semblent désigner ceux qui ont le tort, à ses yeux de s’être opposés à cette implantation.

Réagissant en canidé prévenant,  j’aurai pu montrer les crocs et sortir les griffes, j’ai préféré pour l’occasion poser ma patte sur une plume inoffensive.

Monsieur Galland …

Monsieur Vivier est plus qu’un simple ” administrateur ” . Il signe, et a signé un très grand bon nombre d’articles de Notre Cap. Il est un des trois piliers indispensable statutairement dans une  association : Secrétaire –  Trésorier et Président.
 Que nous le sachions, il n’a pas été remercié de votre association et n’est pas devenu à vos yeux, pour sa part, un fantôme du jour au lendemain !

Mais ne parlons pas de Monsieur Vivier, puisque vous vous dédouanez de ses propos y compris dans votre propre signature.

Je m’adresse donc au président de Notre Cap Monsieur Galland ( pas Monsieur Vivier ), celui là même qui indiquait à ses adhérents  qu’il était apparu à notre Cap préférable de nous éviter une augmentation d’impôts en ne nous opposant pas inutilement aux parkings payants !

De deux choses l’une; Ou vous avez menti, mais je ne peux bien évidemment l’imaginer, ou vous avez été abusé et ce faisant vous avez abusé vos adhérents  !
Car avec 9, 52 % d’impôts en plus ET les parkings payants, votre soutien actif n’a fait que faciliter une implantation coûteuse que supporteront des adhérents que vous étiez censé défendre.

Ne minimisez pas la responsabilité de NOTRE CAP dans cette implantation : Vous en êtes le lien et  le principal soutien selon vos propres termes : ” Contre vents et marées “.

Vous avez, avec les finances de votre association adressé aux adhérents un article signé de Gilles D’ettore pour mieux  les convaincre. Personne ne vous avez demandé de promotionner une action qui allait, à mon sens à l’encontre des intérêts d’une majorité d’adhérents.

Alors Monsieur Galland, assumez votre choix sans jeter la pierre aux fantômes qui vous ont servi hier et sans traiter vos opposants de chiens errants !

La démocratie a ceci de respectable qu’elle nous considère TOUS comme égaux.
La race des maitres n’existe pas plus que celle des chiens dans les échanges démocratiques !

Un peu de respect donc Monsieur Galland, car lorsque vous signer ” Président de Notre Cap Monsieur Galland ( pas Monsieur Vivier ) vous parlez au nom de tous vos adhérents  !

Je vous invite à les respecter car je n’imagine pas que la majorité d’entre eux puisse accepter que vous utilisiez ce langage envers vos semblables pour la seule raison .. .qu’ils ne pensent pas comme vous  !

Un des chiens errants
Didier DENESTEBE

http://nsa07.casimages.com/img/2009/05/15/09051501555091586.jpg

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.