Liaison ferry Maroc-Sète : des dysfonctionnements aux escales sétoises pour la compagnie Tanger Med

La préfecture de l'Hérault informe que suite aux dysfonctionnements observés aux escales sétoises des 10 et 13 juillet, des ferries Victoria 1 et Romantika affrétés par la société Tanger Med, auprès de la compagnie de navigation maritime Tallink Grupp… les passagers disposant de titres de transport doivent se rapprocher de la compagnie.

Les dysfonctionnements relevés aux premières escales dans le port de Sète (Hérault) concernent uniquement la société Tanger Med *. Ils portent sur :

–  le non respect des dates et horaires d’escale ;

–  des manquements dans l’information des passagers quant aux dates et horaires d’embarquement susceptibles de générer des troubles à l’ordre public ;

–  un défaut dans les délais de transmission aux autorités des informations requises relatives aux passagers.

Se rapprocher de la compagnie

La préfecture de l’Hérault indique qu’en raison des difficultés rencontrées par la société de transport maritime, les passagers disposant de titres de transport sur les navires Victoria 1 et Romantika sont invités à se rapprocher sans délai de la compagnie pour s’assurer de la possibilité d’embarquer

En l’absence d’escale effectivement prévue, les passagers concernés ne pourront pas accéder au Port de Sète.

Les services de l’Etat sont en contact avec les représentants de la compagnie et l’établissement public régional Port Sud de France pour permettre la résolution de ces difficultés.  

* A noter, les escales des compagnies GNV et BALEARIA sur le port de Sète ne sont pas concernées par ces difficultés.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.