Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

L’inaccessibilité au logement concerne aussi l’économie touristique.

Question orale de Didier Denestebe lors du Conseil Municipal du 21 Décembre 2007 -…

Question orale de Didier Denestebe lors du Conseil Municipal du 21 Décembre 2007 – L’inaccessibilité au logement concerne aussi l’économie touristique.

Monsieur le Maire

Le ministre de la Cohésion sociale, Jean Louis Borloo,  n’a de cesse d’inviter les municipalités à respecter le cadre de la loi 55 de décembre 2000 relative à la solidarité et au renouvèlement urbains, dite « loi S.R.U ».

Dans sa conférence mensuelle, il a encore indiqué récemment vouloir renforcer les sanctions envers les communes ou les EPCI  qui ne respecteraient pas leur obligation de construire 20% de logements sociaux que la Loi Solidarité et rénovation urbaine (SRU) demande aux villes de faire construire en accession à la propriété ou à la location pour les budgets modestes.

Aujourd’hui c’est un véritable problème qui se pose à toute la population quelle que soit la couche sociale.
En effet dans une société touristique et de services comme la nôtre, si les logements ne sont pas disponibles à destination de ceux qui rendent ces services à la population autochtone ou touristique, c’est la qualité  de ce même service qui se perdra.
Au manque déjà flagrant de logements à destination des saisonniers s’ajoutera bientôt l’impossibilité pour les salariés agathois de se loger à un prix raisonnable et  à une distance normale de leur lieu de travail.

C’est l’esprit de la loi, et les sanctions, aujourd’hui symboliques, vont devenir plus sévères.

Que faites-vous Monsieur le maire depuis 7 ans en ce sens ?
Où sont les 20 % de logements affectés à cet usage qui auraient du exister ?
Pouvez-vous répondre clairement en ce qui concerne les  Cayrets ?
2 % ? 3 % ? Nous sommes loin du compte   !
Et combien sont prévus au Capiscol ? 3 %  4 % ?  
Comment prévoyez-vous  l’avenir Monsieur le maire ?
Mais mieux qu’un long discours : Je vais vous donner les derniers chiffres du ministère du logement et de la Ville :
Ils sont édifiants et ils désignent mieux qu’un long discours notre incompétence  car ils dissocient les communes de notre agglomération.

Agde compte, selon le ministère 21 516 habitants : 8883 foyers  et 619 logements sociaux,  soit seulement 6.97 % de Loyers locatifs Sociaux : 6.97 sur les 20 % requis !

Votre collègue Piscénois, Alain Vogel Singer, pourtant intégré à la même agglo  que la notre, dans une ville où  il ne fait pas moins bon vivre  réalise  pour sa part 18,55 % de logement locatifs sociaux.

Alors ma question est simple Monsieur le maire : Pourquoi avons nous encore ce retard ?

N’aurait il pas pu être comblé si vous aviez privilégié les agathois aux promoteurs ?

Pourquoi le nouveau quartier du Capiscol ne respecte t il pas ce pourcentage pourtant obligatoire ?

Pourquoi ne pas avoir été plus ferme avec l’aménageur afin que l’esprit de la loi soit respectée

Didier Denestebe
Conseiller Municipal de la Ville d’Agde

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.