Lodève Nord : le département ouvre une nouvelle aire de covoiturage

Le Département vient de mettre en service sa 18e aire de covoiturage au nord de Lodève. Comptant 38 nouvelles places, ce nouveau site va permettre le développement de ce mode de déplacement partagé.

Plus d’économies, moins de pollution et plus d’échange et de convivialité : le covoiturage est bien dans l’air du temps et contribue à une mobilité plus vertueuse. C’est en constatant une pratique du covoiturage déjà existante et en hausse dans ce secteur, que le Département a choisi cet emplacement idéalement positionné au nord de Lodève, sur la RD149 au niveau de l’échangeur n°52 de l’A75.

Des améliorations prévues

Après l’aménagement de 38 places de stationnement, vont être installés 3 box à vélo soit l’équivalent de 6 emplacements. Ces box seront opérationnels d’ici la fin du mois de juillet. Les cyclistes pourront ainsi rejoindre cette aire à vélo et stationner leurs 2 roues en toute sécurité.

De nouvelles plantations

Le Département a également choisi des matériaux naturels pour réaliser ces places de stationnement. Les arbres déjà présents sur le site sont conservés pour une intégration réussie du parking dans le paysage environnemental et une imperméabilisation du sol limitée. Le Département y plantera à l’automne 46 arbres et 95 arbustes supplémentaires. L’entretien de cet équipement est confié à la Communauté de Communes du Lodévois-Larzac.

L’investissement sur cette aire est de 200 000 € TTC, financé à 100 % par le Département.

carte aires covoiturage herault
Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.