Hérault tribune : L'actu au quotiden dans tout l'Hérault
Entreprises

Lodévois / Intempéries du 12 septembre / Urssaf - RSI : les entreprises sinistrées doivent se signaler au plus tôt

Quatre accidents climatiques en quinze mois, c’est beaucoup.  Beaucoup trop. Les équipes des institutions et organismes partenaires qui sont intervenues dès le dimanche 13 septembre, au lendemain des événements climatiques, ont précisé le 18 septembre les modalités de déclaration des sinistres, notamment auprès de la Communauté de communes du Lodévois-Larzac, de l’Urssaf et du RSI. URSSAF […]

Quatre accidents climatiques en quinze mois, c’est beaucoup.  Beaucoup trop. Les équipes des institutions et organismes partenaires qui sont intervenues dès le dimanche 13 septembre, au lendemain des événements climatiques, ont précisé le 18 septembre les modalités de déclaration des sinistres, notamment auprès de la Communauté de communes du Lodévois-Larzac, de l’Urssaf et du RSI.

URSSAF – RSI : se faire connaître de toute urgence pour une prise en charge rapide

I – URSSAF. En septembre et octobre 2014, suite aux inondations qui avaient touché le grand Montpellier, l’Urssaf avait instauré un dispositif spécial d’aide, en partenariat avec la chambre de commerce, la chambre de métiers, les syndicats patronaux… De la même manière, ce dispositif est mis en place pour les entreprises du Lodévois. Une adresse mail spécifique sera créée et un agent de l’Urssaf, spécialement dédié, sera chargé de coordonner le traitement des dossiers. Des accords de délais et d’échéanciers de paiement sont mis en place.
• Comment procéder ? Pas besoin de dossiers détaillés avec photos, estimatifs ou descriptions complexes, assure le président de l’Urssaf LR, Jacky Vesper. Une simple demande par courriel suffit. « Il faut être réactif. La prochaine échéance Urssaf est au 15 octobre ; idéalement, les demandes doivent être envoyées au plus tard avant le 10 ou le 12 octobre pour être prises en compte. Les 30 entreprises signalées par la CCI recevront des propositions d’échéancier. » Le président de l’Urssaf LR a invité à cette occasion les assureurs et les banques à faire preuve d’autant de réactivité, de confiance et surtout de compréhension quant aux dossiers portés par les entreprises sinistrées.

II – RSI. A l’automne dernier, le RSI Languedoc-Roussillon avait débloqué 329 000 euros d’aide d’urgence pour 223 assurés, soit une aide moyenne de 1 475 euros. Le dispositif est reconduit. L’aide financière sur le fonds social du RSI, dédiée aux actifs comme aux retraités du RSI, est sans contrepartie : elle n’aura pas à être remboursée. Elle peut être demandée en cas de sinistre sur le lieu de travail comme sur l’habitation personnelle et pour compenser une perte d’activité. Les demandes sont examinées en commission d’action sociale. Le fonds catastrophe et intempéries permet de débloquer des aides d’urgence aux ressortissants sinistrés. La caisse nationale du RSI a attribué une enveloppe de 100 000 euros, et les premiers dossiers ont été payés dès le 17 septembre, pour une aide individuelle allant jusqu’à 1 500 euros.
Comment procéder ? Là aussi, le dispositif RSI se veut simple. Les assurés concernés par les intempéries du 12 septembre 2015 doivent faire une simple demande par courriel en précisant leur numéro de Sécurité sociale, la nature des dégâts subis et un numéro de téléphone où les joindre. Le budget action sociale du RSI est par ailleurs à la disposition des adhérents actifs et des retraités. Ce budget de 5,1 millions d’euros, qui comprend l’aide ménagère, l’aide à l’habitat, l’aide au chauffage et l’aide aux personnes handicapées, dispose d’une part sinistres importante, souligne Christian Rouquette. Au-delà de l’aide d’urgence, en cas de difficulté, le RSI accompagne les entreprises en difficulté pour un recalcul de leurs cotisations ou la mise en place d’un échéancier de paiement qui peut aller de 12 à 36 mois. > Contact RSI urgence : intemperies@lr.rsi.fr

III – CCLL – Un guichet unique à l’Office du Commerce, de l’Artisanat et de l’Agriculture. La Communauté de Communes du Lodévois-Larzac a mis en place un guichet unique pour simplifier les démarches de déclaration, notamment auprès du Conseil régional et du Département. Il est situé dans ­l’immeuble des services publics « Barral », à Lodève.
> Contact : Communauté Communes Lodevois et Larzac
Route de Montpellier – 34700 Lodève – Tel. : 04 67 96 83 90.
Demander le service « économie ».

Le classement en état de catastrophe naturelle

Magali Caumon, sous-préfète de Lodève, a souligné et remercié la mobilisation de tous les acteurs de cette véritable solidarité qui s’est manifestée après les intempéries du 12 septembre. Ainsi, des enseignants en grève du collège de Lodève ont spontanément proposé d’aider le Centre hospitalier, durement touché par l’épisode climatique. Le dispositif de catastrophe naturelle se met en place. Les communes sinistrées ont fait leur déclaration. Les dossiers vont être instruits au niveau national. Les arrêtés ministériels seront publiés courant octobre. Magali Caumon a également évoqué le dispositif de l’activité partielle, géré par la Direccte, qui permet de faire face à la non-activité des salariés et d’accompagner les employeurs et les salariés pour financer cette non-activité. Pour la sous-préfète, les entreprises doivent faire remonter leurs difficultés au plus vite pour que la solidarité joue pleinement.

Lodévois / Dernière minute
L’état de catastrophe naturelle publié au J.O. ce jeudi 8 octobre 2015

Voir la liste des commues concernées par l’arrêté de reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle Les demandes des 38 communes qui ont sollicité le classement en reconnaissance de catastrophe naturelle ont été examinées le 22 septembre en commission interministérielle, dans un délai exceptionnellement resserré. Source Conseil des ministres du 23 septembre 2015


Le fonds régional de solidarité  à nouveau mobilisé

La région réactive son fonds régional de solidarité et met en place un guichet unique. Le 23 octobre, le président de la Région proposera un rapport à l’assemblée régionale pour mobiliser ce fonds. Le dimanche 20 septembre 2015, le président de la Région Languedoc-Roussillon était aux côtés du Premier ministre lors de sa rencontre à la préfecture de l’Hérault avec les élus des communes touchées par les fortes intempéries des 12 et 13 septembre derniers. À cette occasion, le président de la Région a annoncé que la Région Languedoc-Roussillon mobiliserait à nouveau son fonds régional de solidarité risques naturels pour compléter la solidarité nationale et faire face aux dégâts. Ce fonds régional de reconstruction accompagne les collectivités qui doivent faire face aux dégâts sur leur patrimoine non assurable. Il couvre les dégâts aux voiries communales et aux rivières. Cette mobilisation s’effectue dans le cadre de la solidarité nationale, à la suite des expertises et décisions que l’État doit prendre, et de l’activation du guichet unique. Le 20 septembre, le Premier ministre a demandé au préfet de région d’activer au plus vite la procédure de guichet unique. La Région a mobilisé cette année plus de 9,5 millions d’euros d’aides aux collectivités touchées par les inondations de 2014. Le 23 octobre prochain, le président de la Région proposera un rapport à l’assemblée régionale pour mobiliser le fonds de solidarité.

La mobilisation du Département de l’Hérault  7 millions d’euros de dégâts  sur la voirie départementale

Dix jours seulement après les inondations qui ont durement frappé l’Hérault (33 communes) et plus particulièrement le Lodévois, Kléber Mesquida, président du conseil départemental, a présenté un état des lieux des dégâts occasionnés : « Ils se chiffrent à près de 7 millions d’euros pour la voirie départementale ». Il a félicité l’action des sapeurs-pompiers (140 interventions et 38 sauvetages), sapeurs-forestiers et agents des routes et des moyens opérationnels (150 agents toute la semaine) mobilisés pour réparer les routes endommagées, rétablir la circulation et secourir les personnes. L’occasion aussi de saluer l’efficacité du guichet unique mis en place l’année dernière avec les services de l’état, de la Région et du Département, dont le président du Département a demandé la reconduite. Par ailleurs, il a informé l’assemblée de la solidarité que lui ont témoignée 10 président de Conseils départementaux de la future grande région, proposant de l’aide en hommes et en matériel ; « une solidarité à laquelle nous saurons répondre », a-t-il commenté. De son côté, Marie-Christine Bousquet, maire de Lodève et présidente de la communauté de ­communes du Lodévois-Larzac, a salué l’engagement des équipes du Département.

 

• S’abonner en ligne (CB) à l’Hérault Juridique & Economique

• Voir toutes les infos du fil d’actualité heraultjuridique.com

• Voir toutes les infos Culture de heraultjuridique.com

• Vous abonner à la newsletter gratuite ECO-LR du jeudi de l’heraultjuridique.com

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.