Logement abordable à Montpellier : deux consultations en cours

La Ville de Montpellier et ses partenaires – dont la SERM, les promoteurs immobiliers et l’Ordre des architectes – a lancé des projets pilotes et expérimentaux pour tenter de répondre à la demande de logement abordable. 70 % des foyers métropolitains sont en effet éligibles au logement social. Le logement abordable est une réponse complémentaire à ces attentes. Plusieurs projets pilotes ont vivement intéressé architectes et promoteurs…

4 projets sont déjà lancés, d’autres vont suivre – lire à ce sujet l’interview de Stéphanie Jannin, adjointe à l’urbanisme de la Ville de Montpellier. Deux projets sont bien avancés – Voir le projet Roxim dans le quartier des Grisettes – Lire aussi le projet de logement abordable BPD Marignan à Ovalie Montpellier. Deux autres projets sont envoie de définition. Il s’agit de :

La Parcelle Caroux – Plan des 4 Seigneurs

Cinq groupements sont retenus pour cette consultation : NEXITY promotion, associé aux architectes Valérie Laden et Jean-Marc Le Guen ; le promoteur URBIS avec l’architecte Philippe Capelier ; EIFFAGE Promotion associé aux architectes Portal et Teissier ; ANGELOTTI Promotion et l’architecte Christophe Marmey ; et CREDIT AGRICOLE Immobilier associé à l’architecte Philippe Rubio. Le lauréat doit être désigné prochainement.

La parcelle Agriflor à Castelnau-le-Lez

La parcelle qui a fait l’objet d’un appel à projets Habitat abordable se situe sur l’avenue de l’Europe, à Castelnau-le-Lez. Il s’agit d’un terrain de 3 089 m², propriété de Montpellier Méditerranée Métropole. Une parcelle privée mitoyenne de 2 653 m², propriété de tiers, composée de locaux vacants et de deux commerces (un commerce de cycles de 400 m² qui souhaite être relogé sur place et un bar musical qui ne souhaite pas rester), pourrait éventuellement faire l’objet d’un programme immobilier complémentaire dans le cadre d’un projet d’ensemble développé sur les deux parcelles, sous réserve d’un accord à trouver avec les propriétaires concernés. Sur la parcelle de la métropole, le bailleur social sera ACM. La station de tram Centurions (ligne 2) est située à 100 mètres de la parcelle.

Le T2 à 115 000 € TTC

Sur ce foncier de la Métropole, devra être proposé un programme composé de logements, dont 30 % de logements locatifs sociaux (dont 25 % de PLAI/ PLUS et 5 % de PLS) et 70 % de logements en accession abordable ; de commerces, services et/ou bureaux au rez-de chaussée sur une profondeur d’au moins 10 mètres, conformément au PLU ; et d’un maximum possible de 80 places de stationnement publiques. L’objectif est de concevoir un concept d’habitat avec des idées justifiant au final un prix de vente-cible d’environ 115 000 € TTC pour un T2, 165 000 € TTC pour un T3 et 189 000 € TTC pour un T4. Trois groupements ont été retenus pour la phase de finalisation : SOGERIM promoteur avec les architectes Chicaud-Blouet (Castelnau) et Archigroup ; AMETIS/ IDEOM avec les cabinets d’architectes Traverses et Roch-Marquès ; et VINCI et NEXITY associés aux architectes Estèbe et Cathala. Le lauréat doit être désigné prochainement.

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.