L'OVERDOSE FISCALE : A Sète, la taxe foncière explose

Cette réalité les Elus de l'Opposition de «Puissance Sète Le Rassemblement » l'ont révélé…

Cette réalité les Elus de l'Opposition de «Puissance Sète Le Rassemblement » l'ont révélé depuis de nombreuses années quasiment à chaque réunion du Conseil municipal.

Le taux élevé de la taxe foncière à Sète selon Monsieur De Rinaldo, Adjoint aux finances de l'Agglo et ex Adjoint aux finances de la ville de Sète, trouverait son explication dans le fait que les bases fiscales sont plus faibles à Sète qu'à Mèze ou Frontignan, sauf que sur la feuille d'impôts de chaque contribuable la somme à payer est bien plus élevée à Sète que partout ailleurs, c'est le double de la moyenne nationale.

Monsieur l'Adjoint aux finances invoque également les charges de centralité de la ville de Sète vis à vis des autres communes.

Il dit par exemple « quand on fait un conservatoire il y a des frais qui sont assumés par la ville dans l'intérêt de tout le territoire ».

Encore faux. Le conservatoire, comme les piscines, comme l'assainissement, et les eaux usées, comme le stationnement, comme les transports, comme de nombreuses autres compétences encore ont été transférés de la ville à l'Agglo avec les charges de fonctionnement et de personnel qui vont avec.

Bien sur que les choix gouvernementaux envers les collectivités locales pèsent lourdement et les Elus que nous sommes, nous le dénonçons quels que soient les gouvernements.

Mais les raisons de l'explosion de la fiscalité à Sète, il faut les chercher dans les choix politiques de Monsieur Commeinhes, qui depuis son élection en 2001, a fait de l'augmentation de la fiscalité l'axe central de sa gestion municipale.

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.