Lunel : des people et de bons films au festival Traversées jusqu'au 4 juillet

Reportage

La 37e édition du festival cinématographique Traversées se tient à Lunel et dans les villages des environs. Aperçu de la programmation et des invités du festival…

Emma GATTO, chargée de la communication et de la programmation du festival Traversées, membre de l’association Pêcheurs d’images qui organise le festival depuis six ans, dévoile le programme de cet événement cinématographique important pour les Lunellois et les habitants des villages des alentours. Un festival qui repose sur les épaules de 3 salariés et d’un bureau de 5 membres, assistés de plus d’une dizaine de bénévoles actifs…

————————

Quel est l’esprit du festival Traversées ?

Emma Gatto : “Pour cette édition 2021, nous avons envie que le public puisse se retrouver et partager autour du cinéma. Nous souhaitons mettre en avant des films que l’on n’a pas l’habitude de voir. L’idée générale de ce festival est de permettre au public lunellois et des villages alentours d’avoir accès au cinéma et à la culture ; d’ouvrir des horizons… L’idée est de faire venir les gens dans les salles obscures pour voir du cinéma méditerranéen. Le public peut également rencontrer des invités du milieu du cinéma, qui présentent les films qu’ils interprètent ou qu’ils ont réalisés. “

Quelle est la thématique du festival cette année ?

Emma Gatto : Cette année, le thème de Traversées est « Autres mondes ». Le public pourra y découvrir une sélection de films décalés, qui peuvent être des moyens de nous évader loin de la crise sanitaire. Ce thème répond à une envie de voyager ailleurs, de rencontrer des films qui nous parlent de nous avec un traitement onirique, malgré des univers difficiles voire éprouvants… C’est le cas du Labyrinthe de Pan, de Guillermo del Toro, où un univers fantastique permet de s’échapper, de s’évader loin de la réalité. Mais aussi du film Teddy, projeté le 1er juillet, où un jeune garçon se transforme en loup-garou. Les “Autres mondes” rassemblent aussi des films qui viennent d’ailleurs, comme L’oubli que nous serons, qui se situe dans la Colombie des années 80. Rappelons que ce film a été sélectionné à Cannes.”

Combien de spectateurs attendez-vous cette année ?

Emma Gatto : “En général, le festival Traversées fait 12 000 entrées avec les scolaires, mais cette année les scolaires ne pourront pas y participer, pour des raisons sanitaires. Nous espérons que le public sera au rendez-vous des salles obscures”.

————————-

Affiche du festival cinéma lunellois Traversées
L’affiche du festival cinéma lunellois Traversées 2021.

Des invités prestigieux…


• Chloé Mazlo, réalisatrice de Sous le ciel d’Alice, histoire d’un couple qui essaie de survivre à la guerre au Liban, rencontrera le public le 3 juillet à 21h00. Lien vers la bande-annonce : https://www.youtube.com/watch?v=4N15wjw5KCA

Patrick Chesnais, acteur et réalisateur.
Patrick Chesnais, acteur et réalisateur.

Pour sa part, Patrick Chesnais viendra parler, le 3 juillet à 16h15 du film Je ne suis pas là pour être aimé, un film de 2005 assez connu. Il participera également le 3 juillet à 18h30 à l’avant-première de C’est quoi ce papy, un divertissement familial, à voir à partir de 8 ans. L’équipe du film sera également de la partie, à savoir la comédienne Chantal Ladsous et le réalisateur Gabriel Julien Laferrière.

Le 4 juillet à 16h15, Michel Leclerc, très grand réalisateur, rendra hommage à Jean-Pierre Bacri avec son film La vie très privée de M. Sim, qui date de 2015. Un film peu vu, même lors de la disparition de Jean-Pierre Bacri. Voir la bande-annonce ici : https://www.youtube.com/watch?v=tLn2xGyngSs

Autre grande avant-première, le 4 juillet à 18h30 : celle de Pingouin et Goéland et leurs 500 petits, un documentaire poignant sur un couple en mal d’enfants qui a recueilli des enfants juifs pendant la Seconde Guerre mondiale, dont la mère de Michel Leclerc…

Le public est invité à choisir ses films préférés…

Le public est invité à départager les longs-métrages, mais aussi à choisir son court-métrage favori parmi les 12 courts-métrages en compétition. Des courts-métrages issus du bassin méditerranéen, dont les réalisateurs sont franco-tunisien, grec, italiens, espagnols, français… De nombreux films (courts et longs métrages) seront présentés en compétition chaque jour du festival.

Des projections dans les villages du Pays de Lunel

Des projections cinématographiques se tiendront dans les villages avoisinant Lunel. Elles seront entièrement gratuites. A Lunel-Viel Le miracle du saint inconnu sera projeté le mardi 6 juillet à 20h30 ; à Saturargues, projection d’Eva en août le jeudi 8 juillet à 20h30 ; à Galargues, place à Effacer l’historique le dimanche 4 juillet à 19h00 ; à Saussines projection en plein-air de La belle époque le samedi 3 juillet à 21h30 ; à Saint-Christol projection en plein-air d’Un divan à Tunis le samedi 10 juillet 21h30 ; à Saint-Just, projection de La fille au bracelet le vendredi 9 juillet à 20h30 ; à Marsillargues, diffusion de Enorme le mercredi 7 juillet à 20h30.

Clôture du festival

Le 4 juillet à 21h00, le festival s’achèvera sur une projection du film Antoinette dans les Cévennes, avec la truculente Laure Calamy, en présence de la réalisatrice française Caroline Vignal. Un film qui a obtenu un César ! L’histoire : depuis des mois, Antoinette attend l’été et la promesse d’une semaine en amoureux avec son amant, Vladimir. Quand celui-ci annule leurs vacances pour partir marcher dans les Cévennes avec sa femme et sa fille, Antoinette décide de partir sur ses traces ! Mais à son arrivée, Vladimir n’est pas là. Il n’y a que Patrick, un âne récalcitrant qui va l’accompagner dans son singulier périple.

Compte tenu des contraintes sanitaires, il n’y aura pas de table littéraire cette année.

Renseignements : 04 67 83 39 59 – Association Pêcheurs d’Images
contact@pecheursdimages.fr et www.pecheursdimages.fr

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.