Lunel, Via Innova : Ad’Occ, une gamme de dispositifs d’accompagnement à l’export

Hérault Tribune Pro Reportage

Mardi 18 octobre, Barbara Decobecq, chargée de mission Marchés France et Export à l’Agence régionale Ad'Occ, était présente au Pôle Entreprendre du Pays de Lunel pour présenter aux entrepreneurs locaux les services d’accompagnement à l’export proposés par l’Agence Ad’Occ.

Photo © Virginie Moreau.

La directrice de Via Innova, Nathalie Demotier, et Valérie Didier, chargée d’affaires à Via Innova, participaient à ce Rendez-vous entrepreneurs suivi par plusieurs entrepreneurs locaux désireux de se lancer dans l’export. On a notamment pu croiser sur place Nathalie Roussel, de Babines France (biscuits et glaces pour chiens), Quentin Passet d’EIO (montures de lunettes en plastique recyclé), Bastien Giger d’Interlock (design responsable), Anthony Guivaudon et Willis Doniec de DGT Connect (fibre optique, photovoltaïque) et Philippe Poutonnet (qui envisage la reprise d’une entreprise de vente sur Internet de design balnéaire professionnel, touristique et scientifique). Des entrepreneurs tentés par l’export ou sollicités pour en faire…

Des missions au service des entreprises

Barbara Decobecq a rappelé la mission de l’Agence régionale Ad’Occ, qui est d’accompagner les entreprises pour créer de l’emploi et de la valeur sur le territoire régional. L’objectif est ainsi d’accroître l’attractivité de la région Occitanie aux niveaux national et international. Ad’Occ peut contribuer à la croissance des entreprises notamment en effectuant de la mise en relation entre les entreprises et les pépinières d’entreprises, en délivrant des conseils d’experts spécialisés dans l’innovation par secteur, en conseillant sur le financement (aider à la levée de fonds, informer sur les fonds attribués par la Région, l’Etat, l’Europe), en aidant à structurer la stratégie internationale des entreprises qui la sollicitent, en les conseillant sur les marchés par pays, et en effectuant de la mise en relation avec les conseillers du commerce extérieur français (CCEF).

L’Agence Ad’Occ peut être contactée pour proposer un panel de solutions aux entreprises en matière d’innovation, de croissance, d’export, de financement (aides régionales, nationales et européennes qui peuvent être obtenues par l’entreprise). Disposant d’un réseau étendu mis à la disposition des entreprises, elle s’astreint à la confidentialité la plus absolue concernant les projets qui lui sont soumis.

Une présence régionale et internationale

« Sur la superficie totale de l’Occitanie, soit 72 000 km2, on trouve 26 sites Ad’Occ au sein des 13 départements de la région, facilement joignables, détaille Barbara Decobecq. L’Agence régionale Ad’Occ est composée de 180 collaborateurs. L’Agence dispose de 3 gros sites implantés à Montpellier, Pérols et Toulouse ».

A l’international, les dirigeants d’entreprise peuvent compter sur les 3 Maisons de la Région basées à New York, Casablanca et Shanghai, et sur le bureau de Londres. Ces 4 lieux sont animés par des équipes locales, bénéficiant d’un réseau étendu. Chacun travaille toutes les filières stratégiques de l’Occitanie, avec des thématiques privilégiées. La Maison de la Région de New York est spécialisée dans les technologies numériques, les vins, l’agroalimentaire, la santé et le bien-être. Celle de Casablanca (Maroc) est axée sur l’environnement, la santé,  le spatial et la mobilité. Celle de Shanghai (Chine) est particulièrement tournée vers le vin. Et le bureau de Londres privilégie les vins, l’agroalimentaire, les EMR et le bien-être.

Présenter le pays, faire des études de marché, de la mise en relation avec des réseaux d’experts, les ministères, les offices nationaux, les bureaux d’études… telles sont quelques-unes de leurs missions. Les Maisons et le bureau de l’Occitanie à l’international cultivent un réseau local d’affaires dont ils peuvent faire bénéficier les entreprises occitanes, organisent et participent à des événements, des salons, effectuent une veille locale, et proposent un hébergement ponctuel ou pérenne aux entreprises d’Occitanie intéressées. Les Maisons de la Région peuvent mettre un showroom à la disposition des entreprises. Accueil ponctuel ou hébergement, ces services sont gratuits la première année, puis payés 50 % la deuxième année et 75 % la troisième année : salles de réunions, open spaces et outils (imprimante, téléphone)… « Un dispositif facile à mettre en place », selon Barbara Decobecq.

La méthode d’accompagnement Marché France Export d’Ad’Occ

La méthode d’accompagnement Marché France Export d’Ad’Occ passe par la détection et l’orientation d’entreprises, l’accompagnement de projets, l’aide au montage de dossiers, la sensibilisation et l’information au travers de webinaires de sensibilisation, entre autres. En 2023, elle organisera une Journée dédiée à la filière de l’éolien flottant en mer et participera entre autres au Pollutec Tour.

Ad’Occ accompagne aussi les entreprises dans leur montée en compétences à travers un appui technique, des réunions et des plénières. En 2023, elle proposera une Mission Afrique dans le cadre du 21e congrès international de l’association africaine de l’eau. Toujours pour la montée en compétences, elle met à la disposition des entreprises un Test Export sur son site Internet, promettant des résultats en deux ou trois jours. Elle offre des ateliers gratuits et du coaching. En 2023 se tiendront un atelier sur les étapes clés pour préparer un salon et un autre intitulé Programme accompagnement et préparation marchés US et Canada bien-être art de vivre.

Ad’Occ participe à de nombreux salons pour prospecter et promouvoir les entreprises qu’elle conseille ; elle y organise aussi des rendez-vous en BtoB. En 2023, l’Agence sera présente au salon CES de Las Vegas, à Vivaness, Hyvolution, au Forum international de la cybersécurité, FOWT, à Santexpo, à Pollutec Lyon ou encore au Salon Fabriqué en Occitanie. Elle organise des sessions techniques où les entreprises se présentent en une vingtaine de minutes lors d’accueil de délégations étrangères. En 2023, une mission santé se rendra au Maroc dans le cadre du Salon Médical Expo.

Les dispositifs régionaux en cours de révision

De nombreux dispositifs d’aide existent, en fonction des fonds propres de l’entreprise. Les financements régionaux sont en cours de mise à jour dans le cadre du nouveau SRDEII. Ils n’ont donc pas pu être détaillés lors de cette présentation.

Quels collaborateurs Ad’Occ contacter en fonction de son secteur d’activité ?

« Les collaborateurs d’Ad’Occ sont facilement joignables par mail sur le modèle prénom.nom@agence-adocc.com. On trouve leurs coordonnées sur le site Internet de l’agence », indique Barbara Decobecq.

contacts adocc
contacts adocc deux

Comment savoir si l’on est prêt pour l’export ?

Dans certains secteurs, comme l’Environnement qui est le domaine d’intervention de Barbara Decobecq, cette dernière estime qu’il faut déjà avoir une présence nationale et de bonnes références en France avant de s’attaquer à l’export. La taille et la capacité financière de l’entreprise comptent également. Dans certains pays, la spécialiste recommande de passer par un intermédiaire ou un bon distributeur, car il est difficile de prospecter en direct. Mieux vaut être accompagné. Elle conseille d’apprendre la langue et de réunir un maximum de connaissances sur le pays avant de se lancer. « Dans certains pays, comme le Maroc, compte tenu de l’organisation du marché dans ce secteur, il faut trouver un partenaire sur place » précise-t-elle. Il faut aussi réfléchir à la monnaie de paiement, se renseigner sur les barrières douanières. Cela nécessite une bonne préparation.

« L’export est une opportunité mais il ne faut pas partir tous azimuts. Il est nécessaire de préparer, d’échanger avec d’autres entreprises et avec les conseillers du commerce extérieur, qui ont un gros réseau local. Mieux vaut se faire accompagner par Ad’Occ. Sur certaines filières, on peut vite se casser les dents, ça peut coûter cher en déplacements… ». Elle résume ainsi les choses : « Une bonne préparation fait gagner du temps, de l’énergie et de l’argent ».

La chargée de mission Marchés France et Export à l’Agence régionale Ad’Occ recommande aux entrepreneurs tentés par l’export de créer un compte sur le site Ad’Occ, de s’inscrire sur les événements exports, de consulter les études de marché et bien évidemment de se faire accompagner.

Outils pratiques

• Les entrepreneurs qui souhaitent se lancer à l’export peuvent consulter les fiches pays, les études de marchés et la veille économique disponibles sur la plateforme export Ad’Occ : https://export.agence-adocc.com/fr
• Ils peuvent aussi se référer au site de la Team France Export Occitanie https://www.teamfrance-export.fr/occitanie car les actions d’Ad’Occ font partie de la Team France Export, au même titre que celles de la CCI et de Business France, Ad’Occ.
• Pour accéder à l’outil de financement que constituent les chèques relance export, il leur suffit de consulter le site dédié, https://teamfrance-export.fr/occitanie/solutions/cheque-relance-export. Ce dispositif de l’Etat est prolongé jusqu’au 15 avril (dossier à déposer avant le 15 décembre 2022). Il donne droit à 6 chèques utilisables pour financer des études de marché, participer à des salons. La prise en charge est à hauteur de 50 % des frais engagés.
Une entrée du site de l’Agence Ad’Occ recense plus de 300 événements entrepreneuriaux organisés en Occitanie, en France et à l’international : https://agence-adocc.com/evenements/

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.