Lycée Simone-Veil : Gignac (Hérault) accueille ses premiers lycéens (vidéo)

Inauguré le lundi 7 septembre et construit par la Région Occitanie pour un investissement de 45 M€, ce lycée à énergie positive et 100 % autonome pourra à terme accueillir 1 200 élèves, dont 80 internes, dans des filières générales, technologiques et professionnelles. 265 élèves de seconde ont pu y faire leur rentrée dès cette année.

« Nommer ce lycée du nom de cette femme exemplaire, c’est tout d’abord accomplir un devoir de mémoire pour que ce nom résonne dans les générations futures. Les combats qu’elle mena tout au long de sa vie contre l’antisémitisme, l’intolérance ou en faveur des droits des femmes, demeurent d’une actualité brûlante. Simone Veil a été et restera un modèle de courage et de détermination qui, je l’espère, inspirera nos jeunes lycéens » a déclaré la présidente de Région, Carole Delga, lors de l’inauguration.

Lycee gignac inauguration copie

Lycee gignac delga applaudit veil copie 1
© D. Croci, HJE 2020

Simone Veil

Née Simone Jacob en 1927, à Nice, elle a connu un destin singulier, tragique et noble. Déportée à Auschwitz-Birkenau en 1944, puis à Bobrek et enfin à Bergen-Belsen, Simone Jacob a échappé miraculeusement aux camps de la mort. A son retour en France en mai 1945, et après son mariage en octobre 1946 avec Antoine Veil, futur inspecteur des Finances, elle a obtenu, en 1956, le concours de la magistrature et pris en charge les affaires judiciaires comme haut fonctionnaire de l’administration pénitentiaire. Elle est devenue en 1970 secrétaire général du Conseil Supérieur de la Magistrature. Elle a été nommée ministre de la Santé sous le gouvernement de Jacques Chirac et l’est restée sous les gouvernements de Raymond Barre. En 1974, elle a été chargée de présenter un projet de loi dépénalisant l’avortement. Ce texte a été adopté le 29 novembre 1974 et est entré en vigueur le 17 janvier 1975. Un chapitre important de sa carrière politique s’est ensuite ouvert : tête de liste UDF lors des élections de 1979, elle a été élue première présidente du Parlement européen au suffrage universel direct jusqu’en 1982. De 2000 à 2007, elle a présidé la Fondation pour la mémoire de la Shoah. Le 20 novembre 2008, elle est entrée à l’Académie française par élection au premier tour de scrutin (22 voix sur 29). Elle a été promue Grand Officier de la Légion d’Honneur le 1er janvier 2009, une distinction qu’elle avait refusée quelques années plus tôt. Simone Veil s’est éteinte le 30 juin 2017. Elle repose depuis le 1er juillet 2018 au Panthéon, aux côtés de son époux.

Lycee gignac ruban copie
L’inauguration a eu lieu en présence de nombreuses personnalités dont la rectrice Sophie Béjean et (au premier plan) Jean-François Soto, le nouveau président de la CC Vallée de l’Hérault et maire de Gignac. © D. Croci, HJE 2020

Situé sur un terrain de 5 hectares, le lycée Simone-Veil dispose d’une surface globale de plus de 14 000 m² et est doté de nombreux équipements dont un internat de 80 places, un service de restauration permettant de servir jusqu’à 300 repas à la rentrée 2020 et plus de 1 000 à terme, une salle polyvalente, une salle d’exposition et 8 logements de fonction.

Suite à l’appel d’offres lancé par la Région, près de 90 % des entreprises retenues sont issues du tissu économique local. Le cabinet d’architectes Hellin-Sebbag, choisi pour la réalisation du chantier, est également situé dans la région (Montpellier).

lycee bat 2 copie
© D. Croci, HJE 2020 

A Gignac, la Région a eu pour ambition de concevoir un établissement pouvant fonctionner en autoconsommation, grâce notamment aux 2 300 m² de panneaux photovoltaïques installés pour la production d’électricité et à une alimentation en chaleur assurée par un réseau de géothermie composé de 32 sondes de 120 mètres de profondeur.

Lycee gignac 3 decideurs copie
Michaël Delafosse, maire de Montpellier et président de la métropole, et Kleber Mesquida, président du Conseil départemental de l’Hérault, étaient présents pour l’inauguration.

Par ailleurs, la Région a œuvré pour que ce lycée soit respectueux de l’environnement et de la biodiversité avec notamment l’utilisation renforcée du bois (2 400 m3) pour les murs des façades, les poteaux intérieurs et les planchers ainsi que pour les charpentes ; l’installation de bardages en terre cuite vernissée sur les bâtiments principaux ; ainsi que l’installation de toitures végétalisées sur plusieurs bâtiments, la plantation de massifs arbustifs typiques des garrigues, la végétalisation des bassins de rétention, et  la mise en œuvre de mesures compensatoires sur plus de 10 hectares pour la sauvegarde des espèces présentes sur le site. 380 arbres seront plantés dans l’enceinte du lycée Simone-Veil cet automne, dans le cadre du plan Arbre et carbone vivant lancé par la Région.

Voir la vidéo de notre partenaire presse ecomnews.fr

Côté filière d’enseignement, le lycée proposera notamment un cycle général et technologique, avec les filières STI2D Architecture et conception et Energie et équipements communicants, un cycle professionnel proposant un bac pro Métiers de l’électricité et de ses environnements connectés (MELEC) et Tertiaire Vente, et un cycle post-bac avec un BTS électrotechnique (ouverture en 2023).

Le lycée Simone-Veil accueille les élèves de 13 communes : Gignac, Aniane, Aumelas (hameau d’Arnaud), La Boissière, Le Pouget, Puéchabon, Popian, Pouzols, Saint-André-de-Sangonis, Saint-Bauzille-de-la-Sylve, Saint-Guilhem-le-Désert, Saint-Paul-et-Valmalle et Vendémian.

Doté de 1 milliard d’euros, le plan d’investissement régional sur l’éducation et la réalisation d’équipements d’enseignement prévoit notamment l’ouverture de 10 lycées neufs d’ici 2022, dont 2 dans l’Hérault. Sept nouveaux lycées ont déjà ouvert leurs portes : Léon-Blum à Villefranche-de-Lauragais (2016), Ernest-Ferroul à Lézignan-Corbières (2016), Nelson-Mandela à Pibrac (2017), Germaine-Tillion à Castelnaudary (2017), Olympe-de-Gouges à Montech (2018), Martin-Malvy à Cazères (31) et Simone-Veil à Gignac (34). Trois autres seront livrés d’ici 2023 à Gragnague (31), Sommières (30), et Cournonterral (34).

Lycee plaque veil copie
© D. Croci, HJE 2020
Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.