Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

Manifeste pour une Europe plus démocratique

Manifeste pour une Europe plus démocratique et plus responsable devant ses populations.Nous devons rassembler…

Manifeste pour une Europe plus démocratique et plus responsable devant ses populations.

Nous devons rassembler les électeurs qui ont voté NON au référendum de 2005 sans exclusive et faire comprendre qu’une alternative au sarkozysme est possible à droite mais aussi au delà des clivages. Car un immense malentendu existe entre le pouvoir et les français : Sarkozy s’est fait élire sur une critique de l’Europe et la défense d’un certain patriotisme mais depuis il mène la politique de l’Europe et pour l’Europe. En gros il a promis Valmy et on a eu Varennes. En revanche il ne s’agira pas pour nous de s’enfermer dans un souverainisme de contestation permanente, mais de faire des propositions concrètes en faveur d’une Europe réaliste qui préserve les intérêts de la France. Nous voulons être positif et vecteur d’espoir.

 
Voici les 10 propositions que nous défendrons :

-Mise en place une Europe confédérale en lieu et place d’une Europe trop centralisatrice, c’est-à-dire : faire du conseil européen l’instance de décision avec des ministres responsables devant le parlement, suppression de la commission de Bruxelles qui ne dispose pas de la légitimité démocratique alors qu’elle détient le monopole d’initiative législative, rétablir le compromis de Luxembourg dans les traités.

-Promotion de l’Europe à la carte pour que les pays souhaitant mener des projets ensemble ne soient pas freinés par les autres, mais aussi pour rendre de la souplesse législative pour les pays souhaitant préserver leur autonomie ou leur spécificité.

-Mise en place des agences européennes par secteur de compétence pour gérer les projets dès lors que les Etats ont donné leur accord.

-Application du principe de subsidiarité dans le bon sens c’est-à-dire dresser la liste de compétence de l’Europe de manière limitative et laisser ce qui incombe aux Etats à ces derniers. Cette liste de compétence pourrait être : coopération scientifique, PAC, développement durable autour de projets (tels que voitures propres, panneaux solaires et photovoltaïques, énergies renouvelables), réseaux de chemin de fer et ferroutage à travers le continent.

-Mobilisation des moyens financiers pour ces projets et ces agences thématiques : Pourquoi la BCE est-elle capable de débloquer 200 milliards d’euros pour le sauvetage des banques suite à la crise des subprimes mais pratiquement rien pour les projets industriels ?

-Allègement des 80 000 pages de règlementations européennes et abolissement du principe de libre concurrence comme principe fondateur de l’Union.

-Suppression de la commission européenne, et son remplacement par des fonctionnaires nationaux : ceux-ci seront mutés d’office tous les quatre ans pour éviter que se constitue une nomenklatura européenne, telle que nous la subissons aujourd’hui.

-Liberté totale laissée aux Etats d’organiser leur service public.

-Révision des statuts de la BCE pour que ses décisions soient sous tutelle du conseil des ministres de l’Economie.

-Obligation d’imposer un protectionnisme européen, à géométrie variable à tous les pays de la communauté, et plus particulièrement à l’Allemagne, pour réguler la mondialisation et éviter le crash industriel.
 
En conclusion, il faut que l’Europe cesse d’être la camisole des nations et le cheval de Troie de la mondialisation sauvage, mais plutôt un lieu de dialogue favorisant les coopérations libres et à la carte.
 
Toutes ces propositions n’ont rien d’utopiste, elles demandent simplement un peu de bon sens, de courage, et de beaucoup de détermination.

Voici six slogans qui mettent en avant notre différence, quant au projet européen

1/ Nous voulons l’Europe des projets au lieu de l’Europe des réglementations
2/ Nous voulons l’Europe souple au lieu de l’Europe uniformisatrice
3/ Nous voulons l’Europe protectrice au lieu de l’Europe mondialiste
4/ Nous voulons l’Europe des chefs d’Etats au lieu de l’Europe des fonctionnaires
5/ Nous voulons l’Europe au service des nations au lieu de l’Europe anti-nation
6/ Nous voulons l’Europe qui défend la préférence européenne sur le plan commercial au lieu de l’Europe qui préfère les importations et les délocalisations

                                                          Debout la Republique

                                                         Jean louis Cousin

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.