Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

Marie-Aimée Gaspari, première femme à présider la Chambre régionale des comptes d'Occitanie

Hérault Tribune Pro

Conseillère référendaire à la Cour des comptes, Marie-Aimée Gaspari prendra ses fonctions à la tête de la chambre régionale des comptes (CRC) Occitanie ce 9 juin 2021.

Photo de Une : montage Archives HJE

Marie-Aimée Gaspari est nommée dans un contexte de réforme stratégique des juridictions financières conduite sous l’impulsion de Pierre Moscovici, Premier président de la Cour des comptes. Elle sera la première femme à présider la chambre régionale des comptes d’Occitanie. En raison des contraintes sanitaires, son audience d’installation se tiendra dans un format resserré le 14 juin 2021.

Marie-Aimée Gaspari succède à André Pezziardi qui va rejoindre prochainement la Cour des comptes. Il avait notamment conduit, en 2016, le regroupement des deux anciennes chambres régionales des comptes de Languedoc-Roussillon et de Midi-Pyrénées.

M.A. Gaspari, CV Express

gaspari m a presidente crc occitanie

Magistrate judiciaire de formation, elle a ultérieurement été intégrée dans le corps des magistrats de la Cour des comptes. Depuis 2012, elle a successivement occupé les fonctions de chargée de mission auprès du Procureur général, avant de rejoindre la quatrième chambre de la Cour des comptes, dont le champ de compétences recouvre notamment l’organisation territoriale de l’État, la répartition des compétences avec les collectivités territoriales, les politiques de sécurité, l’analyse des finances publiques locales et l’appel des jugements des chambres régionales et territoriales des comptes. Depuis 2016, elle était également rapporteure adjointe auprès du Conseil constitutionnel.

La Chambre régionale des Comptes (CRC) Occitanie exerce ses missions de contrôle de gestion sur un vaste territoire (2e région de France en superficie). Celui-ci regroupe 7 608 organismes soumis aux règles de la comptabilité publique (collectivités territoriales, établissements publics et syndicats), représentant près de 30,4 milliards d’euros d’argent public, auxquels s’ajoutent des structures de droit privé (sociétés d’économie mixte, sociétés publiques locales ou encore certaines associations bénéficiaires de subventions publiques) et le secteur sanitaire et médico-social. La réforme en cours, a notamment pour objectifs de renforcer la capacité des chambres régionales des comptes à évaluer les politiques publiques locales, de mieux accompagner les décideurs publics et de rendre leurs travaux plus accessibles aux citoyens.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.