Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

MARSEILLAN - AGDE - Comme deux sœurs par Henri Geoffroy

MARSEILLAN – AGDE comme deux sœurs REUNION PUBLIQUE DE GILLES D’ETTORE La salle polyvalente…

MARSEILLAN – AGDE comme deux sœurs

REUNION PUBLIQUE DE GILLES D’ETTORE


La salle polyvalente de Marseillan fait face à la belle promenade ombragée et à la stèle du Général Roques, grand militaire, grand  bâtisseur et ministre des Armées, né à Marseillan en 1856.

000001 001(1)


Une salle comble, des maires et un Conseiller Général remontés, et puis un Député particulièrement incisif, tels sont les ingrédients qui transforment de simples participants en militants de base.

C’est Yves Michel, Maire de Marseillan, qui lance le premier assaut. L’homme est d’un naturel plutôt réservé mais les propos colportés sur le bilan du Député sortant, l’exaspèrent profondément : « Je puis vous assurer que Gilles d’Ettore a toujours été à notre écoute et tous les dossiers que nous lui avons présentés, sont montés dans les Ministères ! »

000011 005

Et de citer la nouvelle gendarmerie ! Un dossier qui traînait depuis plusieurs années et qui obtint enfin l’agrément du Général, chargé du Territoire et validé par le Ministère.

Concernant les contraintes d’urbanisme liées aux inondations, Yves Michel met encore en valeur les interventions du Député dans les hautes sphères du pouvoir.

Il rappelle une avancée dans l’intérêt général,  la mutualisation des forces de police et de gendarmerie afin de renforcer la sécurité.

Marseillan a bénéficié aussi, grâce à son député, de subventions pour la rénovation du commerce et de l’artisanat alors que ces dossiers étaient bloqués  Des millions d’euros étaient en jeu.

« Notre député a fait un vrai travail qui a abouti à des résultats ! » lance-t-il sous les applaudissements d’une salle conquise.

000009 003

Sébastien Frey, Conseiller Général, renouvelle son affection envers  Gilles d’Ettore et dit tout le plaisir de pouvoir collaborer avec un homme courageux et audacieux.

000010 004

Il craint la politique économique des socialistes qui prônent la croissance en distribuant l’argent qu’ils n’ont pas. Alors, qu’il conviendrait de baisser les charges des entreprises pour la compétitivité.

Notre secteur économique du littoral ne doit pas être galvaudé par les « décideurs » des hauts-cantons qui détiennent le pouvoir au Conseil Général.

François Commeinhes rappelle qu’ils ne sont que trois élus de droite au Conseil Général, dont les 2/3 sont représentés ici même (Sébastien et lui..) le troisième étant Georges Fontès de Béziers.

000008 002

Il signale que les attaques sur le classement du Député à l’Assemblée sont uniquement des polémiques stériles.

«  L’essentiel étant de porter des dossiers, de les défendre et d’obtenir des résultats. Ce en quoi, notre Député a rempli sa mission.

Un député présent qui lève le doigt tantôt pour un oui, tantôt pour un non, n’est pas forcément un bon député. C’est sur le terrain qu’il faut se battre !

Nous avons fait un choix, nous nous battons pour notre territoire, la pêche, la conchyliculture, la viticulture sont beaucoup plus que des activités économiques traditionnelles : elles sont notre culture et notre identité. C’est pourquoi avec Gilles, nous les défendons au quotidien. » S’exclame le Maire de Sète sous les applaudissements de l’assemblée.

Gilles d’Ettore prend la parole en remerciant chaleureusement ses amis maires et adjoint Sébastien Frey et invitent les maires de St-Thibéry et de Pomérols à les rejoindre.

000012 006

Et de dénoncer les dernières mesures du gouvernement socialiste en matière de sécurité. « Je suis un ancien officier de police et je suis surpris qu’un ministre tel que M. Vals puisse tomber dans un tel angélisme. Pour tout contrôle de police, une attestation sera délivrée !! On lui délivre en quelque sorte un précieux sésame pour continuer des méfaits en toute impunité.

Et les peines planchers supprimés pour les mineurs quand on connait les chiffres de la délinquance qui sont surtout le fait de mineurs, surtout récidivistes.

Le socialisme soutient plutôt les coupables que les victimes. Ce n’est pas nouveau.

Nous soutenons avec force les valeurs et les symboles de la République !

(Applaudissements nourris)

Nous voilà autour du verre de l’amitié.

000013 007

Un jeune militant Jean-Philippe Nègre à côté du Maire de Marseillan.

Anne Spasov, ancienne Conseillère et Présidente de la Sodéal près de l’expert es finances, Gérard Millat d’une humeur égale à ses compétences. Anne et Gérard ont beau avoir le sourire mais ce sont des spécialistes en matière de finances et ils avouent tous deux leur inquiétude sur le programme économique du gouvernement Hollande.

000014 008

Le verre de l’amitié, mais c’est surtout les crus de la cave d’Agde-Marseillan. Et voici son directeur Stéphane Hugonnet en charmante compagnie de Marie-Christine Fabre de Roussac, suppléante de Sébastien Frey.

000002 0010

Stéphane a rendu à la cave Richemer ses lettres de noblesse en appliquant une gestion dynamique et en privilégiant la qualité.

000015 009

Le dynamisme de Bernard Fulcrand, toujours présent dans les campagnes en compagnie d’un ancien pilier biterro-piscénois, délégué cantonal UMP

000003 0011

L’incontournable Loulou Rigal, lucide et tranchant dans toute stratégie électorale avec Jeannot Pacull, qui a délaissé les rames, le vélo et le ballon ovale pour soutenir son député.

000004 0012

Claude Aguirre, militant de base de la première heure est un rouage essentiel dans l’organigramme de campagne UMP. Il est ici en compagnie des bénévoles.

000005 0013

On retrouve le colonel de l’Armée de l’Air, Maurice Rolain auprès de Sébastien Frey, visiblement heureux de vivre et de défendre  ce canton de mer, d’étang et de vignes.

000006 0014

L’homme de vinocap, Loulou Rigal, tombe en admiration devant le superbe alambic. Le dernier bouilleur de cru est à l’honneur sur cette plaque.

En quittant cette belle salle, la vue sur la promenade fait dire aux agathois présents : »Marseillan est vraiment une belle ville et mérite bien d’être la sœur d’Agde ! »

000007 0015(1)

Henri GEOFFROY

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.