Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

MARSEILLAN - Biohut : Marseillan agit pour le maintien ses écosystèmes marins

Jeudi 16 mars, la société Ecocean a réinstallé des huttes de Biodiversité (Biohut®) dans…

Jeudi 16 mars, la société Ecocean a réinstallé des huttes de Biodiversité (Biohut®) dans les deux ports de Marseillan ville et plage.

Pour rappel, 90 modules Biohut ® avaient été placés en 2014 sur la commune : 60 à Marseillan-plage et 30 dans le port de Marseillan-ville. Ces habitats artificiels devaient contribuer à préserver les stocks de poissons en protégeant les post larves vulnérables face aux prédateurs très nombreux dans le milieu marin.

Le Biohut ® est un habitat artificiel, installé le long des quais et sous les pontons. Composée d’une cage en acier remplie de coquilles d’huîtres (cage nourriture) associée à une cage vide (cage de protection), il protège les jeunes « recrues » quand, agressées par les prédateurs, elle cherche à se rapprocher de l’habitat.

Rétablir le cycle naturel pour favoriser la biodiversité

En novembre 2016, les cages ont été sorties de l’eau afin d’analyser la situation des habitats et de procéder à un comptage minutieux des différentes espèces qui s’y trouvaient. Au total, c’est plus de 16 000 individus et 35 espèces de faune marine qui ont été identifiés par l’équipe scientifique d’Ecocean.

Jeudi dernier, c’est en présence du Sénateur maire de Sète et président de la Communauté d’Agglomération du Bassin de Thau, François Commeinhes, du maire de Marseillan, Yves Michel, très sensible aux questions environnementales, des conseillers départementaux, Marie-Christine Fabre de Roussac et Sébastien Frey, du représentant de l’Agence de l’Eau et du Directeur départemental adjoint de la DDTM, Frédéric Blua, que s’est déroulée la réinstallation des habitats. Un peu plus tôt dans l’après-midi, deux classes de sixième du collège de Marseillan ont participé à des ateliers de sensibilisation animés par les scientifiques. Très intéressés par l’expérience, les collégiens suivront de près l’évolution de ses habitats tout au long de l’année scolaire, dixit M. Tony Gay, le principal du collège, présent lors de la réinstallation.

Marseillan a été l’un des précurseurs à avoir investi dans le procédé, Biohut® avec l’installation des 90 modules dans les ports de Marseillan-ville et plage contribuant ainsi au rétablissement des écosystèmes côtiers et lagunaires.

Depuis, ce procédé développé et breveté par la PME montpelliéraine Ecocean a été expérimenté dans plusieurs ports de Méditerranée occidentale français. Il est soutenu par le Ministère de l’Ecologie et du Développement Durable.

A Marseillan, l’opération Biohut a été financée par l’Agence de l’eau (50%), la ville de Marseillan (30%) et le département de l’Hérault (20%).


78 clichés disponibles sur notre page

FACEBOOK HERAULT TRIBUNE


 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.