Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

Marseillan - Dernier budget de l'équipe MERIC ? par Alain Castan

Le débat d'orientations budgétaires c'est déroulé le21 novembre, le vote du budget le 19…

Le débat d’orientations budgétaires c’est déroulé le21 novembre, le vote du budget le 19 décembre 2006. Au cours de ces réunions du Conseil Municipal nous avons dénoncé une fois de plus les dérives de la gestion Méric.

Augmentation des frais de fonctionnements, notamment les charges de personnel , sans qu’une véritable amélioration des services à la population soit visible, bien au contraire !!
2002 : 4800000 euros, 2006 : 6200000 euros, +30%.
L’accroissement des impôts taxe d’habitation et du foncier bâti :
2001: 2600000 euros, 2006 : 4000000 euros, +53%.
Nous vous rappelons, monsieur le Maire, que vous vous étiez engagé par écrit et dans votre programme à ne pas accroître la pression fiscale !! Paroles…. Paroles….

L’augmentation des dépenses locales est trop rapide et surtout, fait gravissime elles augmentent plus vite que la richesse locale ce qui entraîne un appauvrissement des Marseillanais.
Ce qui coûte cher ce ne sont pas les projets ponctuels mais les surcapacités administratives mises au service de ces projets.

Les différents frais d’étude, le nombre élevé des échelons administratifs, le surnombre dans certains services entraînent un surcoût.
Certain budget, comme celui de la communication sont excessifs , voire inutiles, car son but inavouable est tout simplement de venter les réalisations votées par le conseil municipal. Votre conception de la démocratie participative consiste à acheter les voix des électeurs à coups de dépenses publiques.

Mais on ne peut pas indéfiniment dépenser plus sans sacrifier les jeunes générations.

La croissance de la dette d’environ 50% et le rallongement à 20 ans des prêts que vous contractez, monsieur Méric, aggravent la situation financière de la commune.

Depuis 2004 les impôts et taxes ne couvrent plus les charges de personnels.
En 2006 vous avez été obligés de vendre, pour 600000 euros, des terrains à Marseillan Plage afin d’équilibrer le budget.
Demain vous allez être obligé d’emprunter pour payer les salaires.

Stop !! Stop !!Trop c’est trop.

Trop d’impôts, trop d’emprunts, trop de charges de personnel et pour conséquence, un budget souffrant d’obésité chronique.

Alain CASTAN, Maire Adjoint
Délégué UDF de Marseillan, secrétaire général de Marseillan Qualité de Vie.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.