L'actu au quotiden dans tout l'Hérault.
Faits divers / Insolite

MARSEILLAN - Dis c'était comment au Domaine de Vassal INRA ?

Ce 16 juin 2007, Le CPEOM Rives de Thau, en collaboration avec l'INRA proposait le traditionnel ” Dis c'était comment avant » au Domaine de Vassal de Marseillan. Une présentation du site et de sa richesse mondiale qui la compose faites par M. Didier Varès, son Directeur, devant un parterre d'intéressés qui venaient, même pour […]

Ce 16 juin 2007, Le CPEOM Rives de Thau, en collaboration avec l'INRA proposait le traditionnel ” Dis c'était comment avant » au Domaine de Vassal de Marseillan.

Une présentation du site et de sa richesse mondiale qui la compose faites par M. Didier Varès, son Directeur, devant un parterre d'intéressés qui venaient, même pour certains, déplacés du biterrois. Un exposé complet sur les travaux qui ont généré jusqu'à ce jour beaucoup d'attention et d'abnégation de la part de toutes les personnes ayant contribué à la réputation du site au niveau mondial.

M. Didier Varès quitte ses fonctions sur Vassal et ce sera la région toulousaine, après plusieurs années passées à Marseillan, qui l'accueillera.
Nous lui souhaitons bon courage et merci de la somme d'efforts fournie à Marseillan
Retrouvez sur le site du CPEOM : http://cpeommarseillan.free.fr
la présentation de l'unité INRA au Domaine de Vassal à Marseillan,

Mais maintenant, restons plus que jamais vigilants
Récemment nous avons pu lire dans les colonnes du quotidien régional, édition de Sète, les projets du devenir du Domaine de Vassal – INRA à Marseillan et du Site Listel sur le Lido entre Sète et Marseillan.
La pétition lancée sur notre site Internet concernant l'avenir et la préservation de cette richesse internationale, devient plus que jamais d'actualité à la lecture de cet article.
D'abord nous sommes ravis que le patron du second groupe mondial de champagne, M. Vranken, s'intéresse, lui, à l'écotourisme de notre bord de l'étang.
Il dit vouloir créer un pôle d'accueil pour les touristes « qui en petit train à pneus sur le Lido pourront visiter les chais, avec au centre de ce site, la création d'un vrai centre équestre. »
Sur ce projet estimé à plusieurs millions d'euros, seraient associés Listel, les conchéïculteurs.., (et l'INRA ??)
M. Vranken reconnaît « l'absurdité d'un déménagement de Listel ».

Dans ses projets, il veut collaborer avec l'INRA à un pôle d'excellence pour la viticulture de demain, au domaine de Vassal, centre de ressources génétiques de la vigne.
M. Vranken, promet « de garder les vignes du conservatoire », mais avec l'objectif de récupérer les bâtiments du site pour en faire aussi un lieu de visite ouvert au public,…. « On reconstruira, plus au nord leurs bâtiments de travail. »

Nous ne pouvons que rester vigilants, sur ce beau projet, et qu'il ne soit pas un chant des sirènes, car que se passera t'il à la fin du bail en décembre 2009 ?
Il faut pérenniser le site de l'INRA pour le mettre à l'abri d'éventuelles dérives de promoteurs désireux de voir évoluer en leur faveur : le Schéma de mise en valeur de la mer, la Loi littorale, pour en retirer des profits substantiels avec de nouveaux complexes immobiliers…, sans se soucier du patrimoine existant et ni de sa portée mondiale.

Complétez notre manifeste en page d'accueil du Site

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.