L'actu au quotiden dans tout l'Hérault.
Faits divers / Insolite

Marseillan - IL NEI..GE SUR.. LE.. LA..GUNAGE

Ce n’est pas le Lac Majeur, mais bien à Marseillan que ceci se passe. Phénomène dit normal, en raison du traitement en cours. Hélas, beaucoup de nuisances odeurs et sons pour les riverains catastrophés par cette structure, nouvelle, imposée. ils doivent supporter un air vicié, un environnement dégradé, la santé des habitants est en danger […]

Ce n’est pas le Lac Majeur, mais bien à Marseillan que ceci se passe. Phénomène dit normal, en raison du traitement en cours. Hélas, beaucoup de nuisances odeurs et sons pour les riverains catastrophés par cette structure, nouvelle, imposée. ils doivent supporter un air vicié, un environnement dégradé, la santé des habitants est en danger et leur moral affecté, ….

Ces bassins relèvent de conceptions et réalisations totalement nouvelles, ils se situent en bordure d’Habitations, d’une route départementale et longent le canal du Midi (Patrimoine Mondial de l’Unesco),
Lors de l’enquête publique, nous avions émis, avec d’autres Associations liées à l’Environnement, les commentaires et annotations suivants:
1) la station de lagunages des Onglous devrait être réservée bassin de rétention des eaux de pluies,
2) supprimer totalement les lagunages et aménager l’espace en site paysager, déplaçant le traitement des eaux chargées sur l’autre station de lagunage des Pradels sur une zone dépourvue de toute habitation.
Comme hélas dans la majorité des enquêtes publiques, l’avis “des indigènes” n’a pas reçu la moindre attention.

Pourquoi avoir investi tant d’argent dans ces structures? qui entrent en crise à la moindre saute d’humeur climatique?
On pourra également s’interroger sur les futures éventuelles décisions à venir de l’Europe qui n’accepterait plus la formule de traitement des eaux par stations de lagunage à proximité du coté versant de l’Etang
Autre doute, à la présentation du projet (novembre 2006) les techniciens et élus, en réponse à nos interrogations, avaient martelé qu’aucun désordre n’apparaîtrait et qu’il y aurait une très nette amélioration de notre cadre de vie.
Autre zone d’ombres, la réalisation matérielle et effective de ces bassins prévue dans cahier des charges original.
Les bassins des Onglous n’ont pas été curé, c’est pourquoi il a été procédé au relevage des talus, pour obtenir le volume d’eaux à traiter (documents à l’appui)
Nous ne manquerons pas de relayer toutes les infos et démarches qui seront effectuées, car ce n’est pas fini…..
 

Le CPEOM Rives de Thau

 
Retrouvez toutes ces infos sur http://cpeommarseillan.free.fr
 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.