L'actu au quotiden dans tout l'Hérault.
Faits divers / Insolite

Marseillan - Inondations aux Onglous

Alors qu’on allait inaugurer en grandes “palmes” les 4 logements sociaux des Onglous, nous avons relevé des rejets d’eaux usées à proximité du regard des pluviales, sur la voie publique. Cela vaudrait bien un SPANC, Non ? Prenez, ICI, connaissance du courrier que le CPEOM à transmis aux autorités dites “responsables” : http://cpeommarseillan.free.fr/modules/uploads/fileup/CPEOM_Inondations_rue_des_metairies_avril_2007.pdf Reprenez nos […]

Alors qu’on allait inaugurer en grandes “palmes” les 4 logements sociaux des Onglous, nous avons relevé des rejets d’eaux usées à proximité du regard des pluviales, sur la voie publique. Cela vaudrait bien un SPANC, Non ?

Prenez, ICI, connaissance du courrier que le CPEOM à transmis aux autorités dites “responsables” : http://cpeommarseillan.free.fr/modules/uploads/fileup/CPEOM_Inondations_rue_des_metairies_avril_2007.pdf

Reprenez nos news du 3 mars, c’était prévisible……… : http://cpeommarseillan.free.fr/images/smileys/sg3agrulesg3ag.gif

C’est à Marseillan quand il Pleut, et quand les pompes lâchent !

Les élus de la CABT, lors de la Commission d’Agglomération du 15 décembre 2007 à Marseillan, ont voté à l’unanimité des présents, des surtaxes de 14.64cts d’euro par M3 d’eau consommé, pour, l’amélioration des travaux de l’Assainissement Collectif entre autre de la Ville de Marseillan.
Ce qui représente pour une consommation annuelle moyenne de 120m3, près 18 € par habitation.

Hors, au cours des dernières pluies certains ont eu la surprise de voir les regards des eaux usées…refouler des eaux plus que douteuses
Les travaux en cours pour l’amélioration de l’Assainissement n’ont aucune implication dans cet état récurrent.
Voir les photos : https://www.herault-tribune.com/?p=p17&Re_Id=227

D’après les techniciens”fermiers adjudicataires du marché,” ils nous répondent que çà résulte du sous dimensionnement des pompes de relevages, et des installations en places, et qu’il leur était impossible de remédier à ce désordre avant la fin des travaux de raccordement.

Donc en attendant payons, buvons et subissons (c’est encore à voir..) les effluves des eaux usées qui remontent par les puisards et inondent certaines rues lors de précipitations pas si importantes.
Une situation inconcevable à notre époque.

ET SI DEMAIN, NOUS SUBISSIONS DE FORTES PLUIES ??

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.