Hérault tribune : L'actu au quotiden dans tout l'Hérault
Faits divers

MARSEILLAN - La ville accueille une délégation marocaine dans le cadre d’une coopération décentralisée

Yves Michel, maire de Marseillan et vice- président de Thau Agglomération a accueilli, mi-octobre, une délégation marocaine, M’Hamed Afkir, Président de la commune de Nihit et M’Hamed Ennaffai, Président des Associations de la commune de Nihit, située dans la province de l’Anti Atlas, au Maroc, emmenée par Jean-Pierre Mahé, directeur d’Experts et Solidaires, réseau associatif […]

Yves Michel, maire de Marseillan et vice- président de Thau Agglomération a accueilli, mi-octobre, une délégation marocaine, M’Hamed Afkir, Président de la commune de Nihit et M’Hamed Ennaffai, Président des Associations de la commune de Nihit, située dans la province de l’Anti Atlas, au Maroc, emmenée par Jean-Pierre Mahé, directeur d’Experts et Solidaires, réseau associatif d’expertise et de solidarité internationale.

Cette visite se situe dans le cadre d’un projet  qui vise à équiper le village d’Ighir Nouamane de la commune de Nihit, en assainissement, à réaliser des formations dans le cadre de la gestion intégrée de la ressource en eau et d’établir des relations entre les élèves des deux communes.

Ainsi, ce voyage de découverte de quatre jours à Marseillan a permis à ces élus marocains de découvrir la ville et ses infrastructures publiques mais également la gestion de l’eau, le réseau d’assainissement local mais également le développement touristique et la visite d’une école pour la prochaine mise en place d’un partenariat éducatif entre les deux villes. 

Cette coopération décentralisée a été scellée à la fin de séjour avec la signature de la convention par les différentes parties en présence des partenaires financiers et logistiques :

Le Conseil Départemental, Thau Agglo, l’Agence de l’Eau, le Syndicat du Bas Languedoc, le Ville de Marseillan, la Lyonnaise des eaux et l’association Experts-Solidaires.


52 clichés sont disponibles sur notre page

FACEBOOK HERAULT TRIBUNE 


Coopération Décentralisée entre

la Commune de Marseillan et la Commune de Nihit,

Vallée de l’Oued Arghen, Province de Taroudannt, Maroc

Dans le cadre d’un programme soutenu par le Conseil Départemental de l’Hérault et l’Agence de l’Eau Rhône Méditerranée Corse

Délégation représentée par M’Hamed AFKIR Président de la commune de NIHIT

Et M’Hamed ENNAFAI Président des associations

1. Désignation du Projet

Contexte

Le projet concerné par ce document vise à équiper le village de d’Ighir Nouamane en assainissement, à réaliser des formations dans le cadre de la gestion intégrée de la ressource en eau, et d’établir des relations entre les élèves de la commune de Marseillan et de la commune de Nihit, où se trouve ce village.

Ce projet s'inscrit dans le cadre de la collaboration entre le Conseil  Départemental  de l'Hérault (CG34), l'Agence de l'Eau Rhône Méditerranée et Corse (AERMC), le Conseil Régional Souss Massa Drâa (CRSMD) et l’Agence de Bassin Hydraulique de Sous Massa Drâa (ABHSMD).

Le village d’Ighir Nouamane est un village rural marocain de l’Anti-Atlas. Situé dans la commune rurale de Nihit, il se trouve à 3 heures de route de la ville d’Agadir. Il dispose d’un réseau d’eau mais d’aucune structure d’assainissement.

La commune de Marseillan dans l’Hérault a souhaité aider ce village, en partenariat avec la commune de Nihit. La Mairie de Marseillan a confié à Experts-Solidaires, association basée à Montpellier, le soin de l’accompagner dans la démarche de mise en œuvre de ce partenariat. Le présent document décrit les opérations qui vont être mises en place :

  • La réalisation d’un réseau d’’assainissement dans le village d’Ighir Nouamane ;
  • La formation d’acteurs locaux dans le domaine de la gestion de l’eau ;
  • La mise en place d’un partenariat éducatif entre le centre scolaire de Nihit et une école primaire de la commune de Marseillan.

2. Identification des demandeurs et des partenaires

2.1 Demandeur

  • Nom : Mairie de Marseillan
  • Statut : Mairie
  • Domaine de compétences : Gestion d’Eau et Assainissement
  • C’est la première coopération décentralisée mise en place dans le cadre de l’Eau et l’Assainissement, menée par la Mairie de Marseillan.

2.2 Opérateur de mise en œuvre

  • Nom : Experts-Solidaires
  • Adresse : 859, rue Jean-François Breton, 34090 Montpellier
  • Pays : France
  • Téléphone : 04 67 61 29 48
  • Personne à contacter : Jean-Pierre Mahé
  • Statut : Directeur
  • Domaine de compétences : Eau, assainissement, énergie, habitat, sécurité alimentaire et environnement.

Expériences dans le domaine de la coopération dans l’eau et assainissement : L’association Experts-Solidaires mène actuellement des projets d’aménagement d’eau potable au Maroc, à Madagascar, au Cameroun, au Togo…

2.3 Partenaire du pays bénéficiaire

  • Nom : Commune de Nihit
  • Maire : M. Mhamed Afkir
  • Adresse : Commune de Nihit, Maroc
  • Pays : Maroc
  • Statut : Commune
  • Email : mdafkir@gmail.com

2.4 Autre Partenaire technique

  • Nom : Agence de Bassin Hydraulique du Sous Massa Drâa
  • Chef de Service à l’Agence de Bassin Hydraulique : M. Abdessadek Nrhira
  • Tel : + 212 6 61 43 22 57
  • Adresse : Rue 18 novembre Agadir BP 108

3. LOCALISATION

Le village (douar) d’Ighir Nouamane se situe dans la commune rurale de Nihit qui est située à l’Est de Taroudant, région du Souss Massa Drâa. 

1(9)

https://www.google.fr/maps/place/Souk+Tlat+Nihit,+Maroc/@30.327842,-8.4663392,14z/data=!4m2!3m1!1s0xdb0e1ebf1b0dd5d:0xb088d4a2f750b94f

4. CONTEXTE INSTITUTIONNEL ET SECTORIEL

4.1 Description du contexte institutionnel

L’AERMC et le Conseil Départemental de l’Hérault sont impliquées depuis 2005 dans une coopération décentralisée avec le Conseil Régional et l’Agence de Bassin Hydraulique (ABH) de Souss Massa Drâa, basée à Agadir au Maroc, dans le domaine de l’eau potable, l’assainissement et  la gestion intégrée de la ressource en eau).

Cette collaboration s’est conclue, en 2010, par la réalisation d’un schéma d’aménagement et de gestion intégrée des eaux (SAGIE) dans le bassin d’Arghane qui comprend 11 communes, réalisée sur la responsabilité de l’ABH du Souss Massa Drâa. Dans le cadre de ce SAGIE, des actions d’amélioration de l’eau et d’assainissement ont été engagées par les autorités marocaines. La réalisation du projet d’Ighir Nouamane se base sur une demande de ces autorités.

4.2 Prise en compte du contexte institutionnel local

La commune de Nihit, comme toutes les communes du Maroc est maitre d’ouvrage des projets d’eau et assainissement, maitrise d’ouvrage qu’elle exerce directement (les communes peuvent aussi confier la MO à l’ONEP, l’Agence Nationale de l’Eau Potable).

Dans les villages de la commune de Nihit, la gestion de l’eau est confiée aux associations d’usagers, sous la responsabilité de la commune. Ces associations collectent l’argent des villageois, et assurent le paiement des dépenses.

Le présent projet a été préparé en étroite collaboration avec l’association d’Ighir Nouamane, qui prendra en charge le suivi du réseau d’assainissement du village une fois que ce dernier sera terminé.

Il est prévu dans le projet une formation d’appui à l’opérateur en charge du réseau ainsi qu’aux usagers du village.

5. Evaluation Initiale

Accès à l’eau

Le village d’Ighir Nouamane dispose d’une AEP créée en 2008.2(10)

Elle est alimentée par un puits situé à 250 mètres à l’Ouest en aval du village, au bord du châaba principal. La station de pompage abrite le système d’exhaure ainsi qu’un dispositif de chloration qui a été abandonné peu de temps après la mise en service. Un ancien réservoir surélevé se trouve juste à côté, mais sa construction prévue pour la desserte d’un robinet collectif public situé à l’écart du village l’a vite rendu obsolète.

La conduite de refoulement est en acier galvanisé de diamètre nominal 3 pouces, et a une longueur de 800 mètres. Elle élève l’eau jusqu’à un réservoir d’une capacité de stockage de 36 m3. Il est de forme rectangulaire et est équipé d’une vidange, d’un trop-plein et d’un système de by-pass.                                                                                                                             

Le réseau de distribution dessert tous les foyers du douar. Il est en acier galvanisé de diamètre nominal 2 pouces, et dispose de regards hors-sol permettant d’accéder aux raccordements des antennes principales, munies de vannes de sectionnement.

3(10)La gestion de l’AEP est très correctement assurée par l’association du douar.  Plusieurs habitants bénévoles s’occupent ainsi du démarrage de la pompe, de l’entretien et des réparations des équipements. Le réservoir est vidé tous les 2 mois pour un nettoyage et une désinfection au chlore.

Le prix de vente de l’eau est divisé entre une part fixe de 10 Dirhams (env. 1 EUR) par mois et une part basée sur les consommations réelles. Le prix du mètre cube est de 3 Dirhams (env. 0,3 EUR/M3)

La facturation se fait mensuellement ou par trimestre, au cas par cas.

Les habitants témoignent du fait que lors des périodes de vacances et de fêtes, où la population est plus nombreuse, il faut remplir le réservoir deux fois par jour. Ce qui implique une gestion plus complexe, la pompe n’étant pas  automatisée.

En plus de l’AEP, Ighir Nouamane dispose de plusieurs points d’eau à usage collectif :

Au centre du village (profondeur de la nappe de 4 à 6 mètres):

Un puits destiné à la lessive et qui engendre la présence d’eaux stagnantes très sales

Un puits proche de ce dernier sert de réserve quand l’AEP ne permet pas de fournir des quantités d’eau suffisantes. Les habitants vantent la fraîcheur de l’eau de ce puits. Ils y font particulièrement attention car c’est leur ressource principale après l’AEP.

Dans la partie Sud du village (profondeur de la nappe de 1 à 2 mètres):

Un puits similaire à ceux du centre du village est présent. Il sert pour la boisson mais aussi pour la lessive, qui est faite directement à ses abords. Ce qui engendre d’ailleurs la présence d’eaux stagnantes avec une forte eutrophisation.

Une petite vasque naturelle est située non loin du puits. Elle est principalement utilisée pour la lessive, avec les mêmes problèmes d’eaux stagnantes.

4(6)

5(2)

Exemples de puits présents à Ighir Nouamane

Enfin tout à l’Ouest du village, un ancien puits se situe non loin de la station de pompage de l’AEP, sur l’autre rive du châaba. Anciennement destiné à l’abreuvement du bétail, il est aujourd’hui très peu utilisé. La profondeur de la nappe y est d’une vingtaine de mètres.

Tous les puits consistent en fait en une large excavation de la roche affleurante, aucun cuvelage n’ayant été mis en place. Leurs abords sont aménagés avec une dalle en béton et un muret en béton ou en pierres. Leurs ouvertures sont protégées par de grandes trappes en acier.

Accès à l’assainissement6(2)

La plupart des foyers d’Ighir Nouamane dispose d’un système d’assainissement individuel. Il consiste en une fosse septique reliée à un puits perdu. Ce dernier permet, s’il est bien conçu, une filtration simple des effluents avant qu’ils ne s’infiltrent dans le sous-sol. Les fosses sont parfois munies de conduites d’aération de type col de cygne. Mais elles sont presque toutes scellées et ne peuvent ainsi pas être vidangées.

Aussi compte tenu du nombre conséquent d’habitations à proximité des puits du centre du village, dont la nappe est peu profonde, l’assainissement existant présente un fort risque de contamination de la ressource en eau.

La majeure partie des habitants dispose également d’équipements sanitaires de base, douche et toilettes de type « à la turque ». Bien souvent ils se trouvent dans une seule petite pièce du logement, et permettent une évacuation des eaux vers la fosse septique extérieure.

7(1)

8(1)

6. Bénéficiaires du Projet

6.1 Description des bénéficiaires

Ighir Nouamane compte actuellement 385 habitants permanents. Ce chiffre monte à 850 personnes pendant les périodes de fêtes et les mois d’été.

Par manque de ressources locales et d’accès aux services de base, le douar connaît un fort exode rural. En effet 90% des hommes ont quitté le village pour la ville où les opportunités de salaires acceptables et durables sont bien meilleures. Ce sont d’ailleurs eux qui contribuent essentiellement aux revenus des ménages. La population permanente est ainsi principalement composée de femmes, d’enfants et personnes âgées.

Ainsi seuls 75 foyers sont habités à l’année sur la centaine que compte le douar. Toutefois lors des périodes de vacances et de fêtes, les personnes originaires du village et leurs familles viennent y passer plusieurs jours, la population y étant alors de 850 personnes.

Eléments sur la démographe d’Ighir Nouamane

Capture d%E2%80%99e%CC%81cran 2016 10 14 a%CC%80 10.01.09

6.2 Nombre de bénéficiaires directs et indirects

  • Bénéficiaires directs : 850
  • Bénéficiaires indirects (par le volet de formation à la gestion de l’eau) : 15 000

7. ObjectifS du projet

L'objectif principal du programme est de développer l'accès à l’eau potable et l’assainissement pour la population rurale du village d’Ighir Nouamane, Commune de Nihit, Province de Taroudannt, Région du Souss Massa Drâa.

Les objectifs spécifiques du projet sont :

  • Améliorer l’accès à l’eau et l’assainissement dans le village d’Ighir Nouamane ;
  • Améliorer la connaissance sur la gestion de l’eau ;
  • Renforcer les liens entre la commune de Nihit et de Marseillan, notamment au niveau des enfants

Les activités principales du programme sont :

  • La réalisation d’un réseau d’assainissement ;
  • L’amélioration du réseau d’eau potable ;
  • La formation d’acteurs locaux en Gestion intégrée de la Ressource en Eau ;
  • Un volet de partenariat éducatif entre des élèves du centre communal de Nihit et une école primaire de la commune de Marseillan.

8. RESULTATS ATTENDUS

Concernant le volet Eau Potable et Assainissement

  • Un système de collecte des eaux usées (avec station de relevage si nécessaire) de 3300 mètres
  • Un système de filtration par filtre planté de roseaux, 28 m3/jour
  • Un système de réutilisation des eaux usées
  • La mise en place d’un forage pour le système d’adduction d’eau existant.

Concernant le volet Formation

  • Une convention de bassin est rédigée entre les acteurs du Comité Local de l’eau
  • Les habitants d’Ighir Nouamane comprennent mieux les enjeux liés à l’assainissement
  • Les personnes clés de la commune de Nihit sont mieux informées sur la gestion intégrée de la ressource en eau
  • Les agriculteurs du village (et des villages avoisinants peuvent mettre des techniques de retenue d’eau et de lutte contre l’érosion)
  • L’association du village est formée sur la gestion technique et financière du réseau d’eau potable

Concernant le volet éducatif

  • Les élèves de la commune de Marseillan et du village d’Ighir Nouamane ont des échanges réguliers sur le domaine de l’eau et assainissement

Les élèves de Marseillan apprennent à mieux maîtriser les questions d’économie d’eau alors que ceux d’Ighir Nouamane comprennent mieux les questions de conservation de la ressource d’eau et d’assainissement

Budget estimatif des installations en EUR

Capture d%E2%80%99e%CC%81cran 2016 10 14 a%CC%80 10.03.52

11. Pérennisation du projet

 

Les futures infrastructures d’assainissement seront gérées par l’association des habitants du village.

L’agent bénévole du réseau AEP pourra être affecté au service d’assainissement. Dans cette optique il bénéficiera préalablement d’une formation complète, qui comprendra selon la solution retenue :

  • Inspection et entretien du réseau de collecte
  • Mise en route et planification du fonctionnement de la station de relevage
  • Entretien de la station d’épuration et des filtres plantés de roseaux

Le prix de la facturation du service d’assainissement devra être étudié lors de l’APD, mais les estimations sommaires actuelles laissent présager d’un prix équivalent à la moitié de celui de l’eau.

12. Communication Visibilité

Les acteurs impliqués dans l’appui à ce projet sont :

  • La commune de Marseillan
  • L’Agence de l’Eau Rhône Méditerranée Corse
  • Le Conseil Départemental de l’Hérault

Il est prévu que les réalisations et les documents de travail portent la mention de ces acteurs. Par ailleurs, des rencontres seront proposées régulièrement sur place entre les élus et représentants avec les autorités marocaines impliquées dans le projet.

14. Budget de l’operation

Le budget total de l’opération comprend :

  • Les 3 activités prévues (Installation, formation à la gestion de l’eau et volet éducatif)
  • L’appui d’Experts-Solidaires dans le montage et le suivi du projet et la logistique pour la mise en œuvre projet

Capture d%E2%80%99e%CC%81cran 2016 10 14 a%CC%80 15.17.44

 

 

 

 

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.