Marseillan : la ville lutte contre les mégots

Pour ne plus voir les cigarettes consumées jetées au sol, la Municipalité a installé plus de 25 mégotiers très voyants sur l’ensemble de son territoire.

Il s’agit d’une solution éco-conçue pour la collecte et la valorisation des mégots à 100 % et en circuit court. Après avoir été collectés, les flux sont triés puis dépollués et transformés en objet d’utilité publique.

68€ d’amende

Du haut de ses 2,5 centimètres pour 0,22 gramme seulement, le petit filtre usagé d’une cigarette est doté d’une capacité impressionnante à nuire à l’environnement bien sûr, mais aussi à vos finances : le fait de jeter son mégot au sol est sanctionné d’une amende de 68€.

12 ans pour se décomposer

Parce qu’il est fabriqué dans une matière plastique, l’acétate de cellulose, et parce qu’il s’imprègne durant la consommation de la cigarette de nombreuses substances chimiques nocives, le filtre est un puissant polluant pour l’environnement. Non seulement il lui faut 12 ans pour se décomposer, mais cette décomposition consiste en une altération de sa matière synthétique en micro et nanoparticules de plastique : ces mêmes particules que l’on retrouve dans les mollusques et poissons que vous consommez. Les mégots infusent littéralement dans les eaux de pluie, laissant s’échapper nicotine, métaux lourds et résidus de pesticides en quantités toxiques pour les écosystèmes.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.