MARSEILLAN LE POINT SUR LES INONDATIONS DE CE JOUR

MARSEILLAN LE POINT SUR LES INONDATIONS DE CE JOUR Suite au déluge de cette…

MARSEILLAN

LE POINT SUR LES INONDATIONS DE CE JOUR

Suite au déluge de cette nuit et de ce matin et vu les échos et photos aperçues ça et là sur internet, j’ai tenu à me rendre dans toutes les rues de la ville afin de faire le point sur les inondations tant avec les habitants, les commerçants qu’avec les services techniques de la Mairie et la « Lyonnaise des eaux ».

La pluie étant tombée depuis cette nuit, c est au matin vers 9h que les inondations ont commencés.

D’un seul coup en 1h1/2 les rues de la ville ont été inondées sous l’œil médusé et soucieux de tous les Marseillanais.

Dans certains quartiers, les habitants ont vu tout de même l’eau envahir les rues ayant pour certains par endroits de l’eau jusqu’aux mollets (voir article et photos de ce matin) et ne pouvaient impuissants que subir cet évènement climatique tout de même rare à ce point là sur la commune.

Puis je suis allée direction le centre ville durement touché puisque l’eau a atteint 50 cms par endroits, entrant dans les commerces (dégâts électriques et électroniques, matériels, ) et même la Mairie et le CCAS et tous avaient encore la serpillère à la main, mettant le plus possible les objets « à risque » en hauteur.

Chacun y allait de sa version accusant certains untel, d’autres « affirmant » que les égouts étaient bouchés, certains encore « déclarant sans le moindre doute » que c’était la faute à « ………. ».

Alors pour rassurer tout le monde (une seule personne a été relogée sur la commune), et afin que les « on dit » ne deviennent pas des certitudes, et ceci sans parti pris j’ai pris contact avec le Directeur des Services Techniques de Marseillan,  Fabrice Garcia le plus au fait du problème.

Il m’a expliqué que « Marseillan sur décision Préféctorale (ainsi que tout le département) vient de passer en alerte rouge et que les services techniques étaient sur le pied de guerre avec 15 personnes (y compris lui-même) prêtes à intervenir à tout moment dans la nuit, que les inondations n’étaient absolument pas dues (même discours de la part de la Lyonnaise des Eaux également) à un dysfonctionnement au niveau des pompes lesquelles étaient régulièrement entretenues, ni à des évacuations d’égouts bouchées.

Il s’avère qu’il a plu énormément en très peu de temps »

Il a tenu à préciser que « le schéma directeur a été finalisé début 2014 et que la construction de bassins de rétentions est prévue en amont afin de piéger l’eau avant qu’elle ne descende sur la commune, au niveau de la route de Florensac ».

Le directeur des services techniques a tenu à ajouter : « j’attends maintenant un rapport précis (demandé à la Lyonnaise des Eaux) sur ce que Marseillan vient de subir afin de pouvoir l’analyser ».

Il faut préciser que les Sapeurs Pompiers, les Services Techniques et la Lyonnaise des Eaux, la Police Municipale ainsi que la Gendarmerie d’Agde sont intervenus au plus vite ce matin et qu’en 20 minutes (aux dires de tous les Marseillanais que j’ai rencontré) l’eau a été évacuée.

Aucun blessé n’est à déplorer, certes des dégâts matériels (plus ou moins importants pour certains), mais plus de peur que de mal.

A suivre……………….

 

 

 

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                Valérie Rubino

 

 

 

 

 

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.