L'actu au quotiden dans tout l'Hérault.
Faits divers / Insolite

Marseillan - Les gens du voyage....et la législation

La législation relative à l’accueil des gens du voyage donne par les textes officiels de juillet 2007 (nous vous invitons à les consulter) des moyens d’intervention plus efficacesCliquez ICI : http://cpeommarseillan.free.fr/modules/uploads/fileup/CPEOM_Gens_du_voyage_2007.pdf Mais Marseillan, n’a toujours pas son aire d’accueil pour cette “catégorie de voyageurs” La commune de Marseillan va atteindre les 8000 habitants sédentaires. La […]

La législation relative à l’accueil des gens du voyage donne par les textes officiels de juillet 2007 (nous vous invitons à les consulter) des moyens d’intervention plus efficaces
Cliquez ICI : http://cpeommarseillan.free.fr/modules/uploads/fileup/CPEOM_Gens_du_voyage_2007.pdf

Mais Marseillan, n’a toujours pas son aire d’accueil pour cette “catégorie de voyageurs”
La commune de Marseillan va atteindre les 8000 habitants sédentaires. La Loi impose une structure d’accueil à partir de 5000 habitants, autant dire que le “bébé” s’est laissé bercé précédemment.

On relève après la présentation du 28 février 2007 à Balaruc le vieux , puis le vote “houleux” du 14 avril 2007 toujours à Balaruc les Bains au sein de la CABT :
“Après le refus de la Préfecture de retenir Frontignan comme site d’accueil pour les gens du voyage, c’est Marseillan qui a été retenu. (Sauf que son implantation serait en zone non constructible)

Le Projet voté : Sur un terrain de 7000 m2, ce sont 22 emplacements de 200m2 qui pourront accueillir 2 caravanes, soit un total maximum de 44 caravanes. Un bâtiment de gardien est prévu, le début des travaux est fixé à l’automne 2007.
Pour un total de 1.230 000 € subventions de 38% de l’Etat, 27% du département, le reste région et Agglo.”.
Un poste d’enseignant est d’ores et déjà octroyé, pour la rentrée, alors que les enfants ne seront pas là !

Nos commentaires

44 caravanes maximum autorisées, relèveront-ils d’un SPANC ?
Les accès avec effractions sur des terrains ou parkings municipaux abandonnés, semés d’ immondices, les bornes incendies détériorées pour profiter gratuitement de l’eau potable, seront-ils rangés aux oubliettes?.

Serge Mickiewicz pour le CPEOM Rives de Thau
http://cpeommarseillan.free.fr

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.