Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

MARSEILLAN - Les moustiques devraient disparaitre peu à peu dans les prochains jours !

Info EID : Les moustiques devraient disparaitre peu à peu dans les prochains jours Au…

Info EID : Les moustiques devraient disparaitre peu à peu dans les prochains jours

 

Au cours de la semaine du 25 mai, des nuisances résiduelles liées aux moustiques issus des zones humides  sont survenues sur des territoires littoraux, principalement entre le sud de l’Aude et Marseillan. Leur intensité a varié selon les endroits. Localement, la gêne, extérieure et diurne, a pu être forte.

L’historique de ces nuisances relève de plusieurs paramètres :

– des mises en eau naturelles successives,depuis le 20 avril pendant 3 semaines, ainsi que la douceur relative des températures.
– des densités de larves maximales, sur des sols secs depuis le dernier automne.
– près de 10 000 hectares ont été traités depuis le 20 avril, mais souvent avec des contraintes de vent et de brouillard.
– la mise en œuvre des mesures de réduction #Natura2000, principalement par rapport aux oiseaux nicheurs.
– le beau temps, quasi estival certains jours.

Quelque 90 hectares ont été traités en zones humides consécutivement aux éclosions de larves, portant le total 2020 à ce jour à plus de 14 300 hectares.

Sur le domaine public, près de 6 350 gîtes à (moustique urbain traditionnel) ont été traités, soit près de 9 700 depuis le début de la saison.

À compter du 1er juin, des risques de nuisances localisées dues aux moustiques sont toujours possibles en zone urbaines ces prochains jours, particulièrement en fin d’après-midi, mais, d’une façon générale, avec une moindre intensité que celle observée dans la période précédente.

Suivant les conditions météorologiques et le moment de la journée, des nuisances résiduelles se font encore sentir en bordure littorale. Les territoires les plus impactés sont ceux des communes d’Agde, de Marseillan, de Portiragnes , de Sérignan, de Frontignan ou encore de Vias ), particulièrement en dehors des zones agglomérées, même si le risque d’irruption dans les quartiers périphériques est possible. Si la situation est encore « piquante », le phénomène devrait s’atténuer peu à peu dans les prochains jours.
En ville, des nuisances localisées imputables au moustique-tigre sont ressenties à Béziers, Agde, Pézenas.

Renseignement sur http://www.eid-med.org/

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.