Marseillan : mesures restrictives d’usage de l’eau liées à l’état de sécheresse

Les quelques précipitations du mois de juin, conjuguées à la recharge tardive des nappes dues aux fortes pluies du mois de mars n’ont pas suffi à contrebalancer les fortes températures et la hausse des prélèvements associés.

Au niveau des nappes souterraines, la situation n’est pas pour l’instant alarmante, avec des niveaux proches de ceux attendus à cette saison, la situation sur l’ensemble des cours d’eau du département est beaucoup plus tendue, avec des assecs inédits pour la saison sur certains secteurs. La commune de Marseillan est placé en Alerte avec des restrictions d’usage et des interdictions.

Ce qui est interdit

  • Le remplissage des piscines privées est interdit à l’exception de la première mise en eau des piscines nouvellement construites et de celles destinées à un usage collectif. Ces dernières ne pourront être remplies que si elles ont été vidangées pour raison sanitaire, et sous réserve de la disponibilité en eau du secteur et de la préservation du fonctionnement des réseaux d’alimentation en eau potable.
  • Le lavage des véhicules publics ou privés en dehors des stations professionnelles pour le lavage des véhicules, à l’exception de ceux ayant une obligation réglementaire (sanitaires ou alimentaires) ou techniques (bétonnières.) et pour les organismes liés à la sécurité.
  • Les bornes et fontaines en circuit ouvert devront être fermées (sauf pour les points de distribution d’eau potable équipés d’un bouton poussoir).
  • Toute manœuvre d’ouvrage situé sur les cours d’eau des bassins hydrographiques en alerte ainsi que sur les plans d’eau avec lesquels ils communiquent et susceptible d’influencer le débit ou le niveau d’eau (vannage, clapet mobile, déversoir) est interdite sauf si elle est nécessaire : au non dépassement de la cote légale de retenue; à la protection contre les inondations des terrains riverains amonts; à restitution à l’aval du débit entrant à l’amont. Dérogation possible après avis du service de police de l’eau. Les ouvrages a gestion automatisée ne sont pas concernés.

Interdiction entre 8h et 20h

  • L’arrosage des pelouses, des espaces verts publics et privés des jardins potagers et d’agrément. L’arrosage des terrains de sports et d’entraînement à l’exception de ceux faisant l’objet d’une autorisation exceptionnelle et justifiée, sur autorisation spéciale du service chargé de la police de l’eau
  • L’arrosage des golfs de façon à diminuer la consommation d’eau sur le volume hebdomadaire (un registre des prélèvements devra être rempli hebdomadairement : ce registre devra être présenté aux agents chargés en cas de contrôle)
  • L’arrosage des terrains de sports et d’entraînement à l’exception de ceux faisant l’objet d’une autorisation exceptionnelle et justifiée, sur autorisation spéciale du service chargé de la police de l’eau

Les restrictions

  • Les activités industrielles devront limiter leur consommation d’eau et un registre des prélèvements devra être rempli hebdomadairement.
  • Les I.C.P.E. soumises à autorisation au titre de la nomenclature I.C.P.E. devront respecter les dispositifs s’appliquant en cas de sécheresse contenus dans leurs arrêtés d’autorisation.
Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.