Hérault tribune : L'actu au quotiden dans tout l'Hérault
Droit

MARSEILLAN POUR TOUS : RENCONTRE AVEC LES MARSEILLANAIS

Williams Méric avait convié tous les Marseillanais, jeudi dernier, à la première réunion publique de sa liste « Marseillan Pour Tous ». Plus de 200 Marseillanais ont bravé le froid pour venir débattre sur l'avenir de Marseillan. Williams MERIC est tout d’abord revenu sur l'Agglo de Thau expliquant qu’elle possède aujourd'hui la gestion de plusieurs services au […]

Williams Méric avait convié tous les Marseillanais, jeudi dernier, à la première réunion publique de sa liste « Marseillan Pour Tous ».
Plus de 200 Marseillanais ont bravé le froid pour venir débattre sur l'avenir de Marseillan.

Williams MERIC est tout d’abord revenu sur l'Agglo de Thau expliquant qu’elle possède aujourd'hui la gestion de plusieurs services au coeur de notre quotidien, qu’elle permet de financer des investissements que seule une ville comme Marseillan ne pourrait pas payer et qu’il est donc essentiel avant de construire un projet de ville de bien connaitre tout ce que peux nous apporter l'Agglo.

Il a ensuite présenté les grandes lignes du projet pour « le Marseillan de demain » afin de pouvoir en débattre avec les Marseillanais.
“Nous pensons que pour être vos représentants pour gérer notre ville, vous devez faire partie de la construction du projet” a-t-il déclaré.

Dans son discours, il a expliqué que les lignes conductrices seront le développement économique, la protection de l'environnement, le lien entre toutes les générations afin que chacun trouve sa place dans Marseillan.
Il a insisté sur son désir de garder une ville à taille humaine en accompagnant le développement de la commune d'une manière maitrisée afin de sauvegarder notre patrimoine et préserver notre qualité de vie.
Le développement économique se fera d'une part sur le plan touristique en continuant la rénovation de Marseillan plage mais aussi en utilisant les richesses historiques, patrimoniales et environnementales pour développer le tourisme en toute saison.
D'autre part, il a confirmé son souhait d’accompagner tous les acteurs économiques locaux et travailler ardemment à l'accueil de nouvelles entreprises.

Le projet inclut également de renforcer les moyens de la Police Municipale pour lutter contre les incivilités, veiller à la sécurité de tous et parallèlement travailler sur des aménagements routiers sur certains « points noirs » de la ville afin de limiter les risques d'accidents.

La préservation de l'environnement s'appuiera sur la limitation du gaspillage des ressources et des énergies (eau potable par exemple), la lutte contre les pollutions et l'optimisation de la collecte des déchets.

La culture fera aussi partie des priorités : il a souligné son souhait de revenir à des animations tout au long de l’année, variées, pour tout public, tels des festivals, des spectacles grandeur nature afin d’attirer des gens de l’extérieur et ainsi parvenir à étendre la saison petit à petit toujours dans un but de développement économique et social. Il a rappelé pour exemple que le spectacle « La belle scribote » avait remporté un succès phénoménal plusieurs années de suite et rassemblé des Marseillais toutes générations confondues qui avaient ainsi pu partager, échanger et faire revivre à travers ce spectacle une partie de l’histoire de Marseillan.

Concernant les services à la population, sur lesquels il veut mettre l’accent, il a présenté quelques projets comme la création de nouvelles infrastructures, parmi lesquelles un pôle petite enfance (pour augmenter la capacité d'accueil), un pôle jeunesse / solidarité (pour veiller à une meilleure insertion), un pôle 3è âge (pour accompagner les séniors et lutter contre l'isolement), la création de lieux de vie, l'implantation d'une piscine insistant sur le fait qu’elle serait prise en charge à 100 % par l'Agglo (construction, entretien et gestion) ; De même il a évoqué la rénovation du théâtre dont le coût serait également pris en charge par l'Agglo.

En ce qui concerne les finances, Williams MERIC a insisté sur la nécessité de faire une pause fiscale, afin de soulager les finances des familles et ne pas « plomber » l'avenir de nos enfants.
Le projet s'appuie donc au maximum sur l'existant et l'aide financière apportée par les autres collectivités (Agglo et Département en particulier).

Il a ensuite donné la parole aux Marseillanais présents qui ont largement exprimé leurs attentes, leurs craintes, les soucis actuels qu’ils rencontrent et posé des questions sur entre autres, le devenir de Marseillan plage, les incivilités en tout genre sur plusieurs quartiers ainsi qu’en centre ville, l'aide aux personnes âgées, les problèmes de logement, le PPRI, la protection des dunes, le rôle de la Police Municipale, le cœur de ville…
Williams MERIC a répondu sans langue de bois à tous disant qu’il était conscient de la situation actuelle de la ville et que son souhait était d’améliorer le quotidien afin que Marseillan et les Marseillanais puissent vivre et évoluer en toute tranquillité avec des services adaptés à leurs besoins.

Une réunion constructive, faite d’échanges, d’écoute qui a été plus que positive et que les Marseillanais présents ont largement applaudit.


P1070564(1)

P1070545
 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.