Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

MARSEILLAN - Suppression d'un poste d'enseignant à la rentrée 2019/2020 à l'Ecole Marie Louise DUMAS

Il y a plusieurs mois de cela nous avions été informés du projet de…

Il y a plusieurs mois de cela nous avions été informés du projet de suppression de poste au sein de notre école. Cette suppression de poste, décidée par l’Education Nationale se basait sur une prévision de réduction des effectifs à 230 enfants dans cet établissement. Sa décision nous avait à l’époque été expliquée et démontrée par Monsieur l’Inspecteur de l’Education Nationale. L’équipe professorale se basant sur les chiffres des 10 années précédentes faisant déjà remarquer que l’effectif n’avait jamais été inférieur à 240.

Pour faire suite à une visite et un entretien avec Monsieur BOST Inspecteur de l’Education Nationale Adjoint à Monsieur l’Inspecteur d’Académie et en présence de deux délégués de parents d’élèves, de Monsieur le Maire de Marseillan, et de Monsieur le D.G.S. de Marseillan, ceux-ci nous ont assurés que cette décision n’était pas définitive. Plusieurs comptages des élèves allaient être réalisés aux cours de l’année scolaire particulièrement en juin puis en septembre.

Ces comptages ayant pour but d’évaluer au plus prêt le nombre d’élèves présents afin d’affirmer ou d’infirmer cette décision.  Ces comptages ont été évolutifs puisque passant parfois de 240 à 250 élèves.

A ce jour, les inscriptions effectives sont de 244 enfants dans l’école Marie Louise Dumas. Selon nos informations la suppression de classe est pourtant confirmée par Monsieur l’Inspecteur de l’Education Nationale ce jour 30 Août 2019, ne tenant pas compte donc des informations transmises. Une mascarade ? Beaucoup pensent que l’on nous « même en bateau » depuis le début d’année…

De plus des informations contradictoires nous ont été données, une fois le poste est conservé, une fois il ne l’est plus !!! Alors qui est à la manœuvre dans cette affaire ? La Mairie dit nous soutenir, ainsi que Monsieur le Député mais leurs actions semblent peu efficaces à ce jour, du moins nous n’en avons pas connaissance et aucun résultat. 

La répartition des classes sur l’établissement pour cette rentrée scolaire sont les suivantes :

Petite section : 25

Moyenne section : 30

Grande section : 28 *

CP : 26 *

CP/CE1 : 27 *

CE1/CE2 : 26

CE2 / CM1 : 28

CM1 / CM2 : 27

CM1 / CM2 : 27

 Lors d’un entretien donné au Midi Libre en date du mercredi 28 Aout 2019, Monsieur le Ministre de l’Education Nationale précisait : « Effectifs en primaire : Ils sont limités à 24 élèves pour les grandes sections de maternelle, les CP, et les CE1 ». Nous ne pouvons que nous étonner de la confirmation de cette décision de suppression de poste. En effet ces chiffres que l’on nous impose sont en complet désaccord avec les annonces du Ministre. Ses services locaux seraient ils exempts de répondre aux directives du Ministère ? Il est à noter que l’année 2020/2021 sera elle aussi problématique par un effet de glissement des effectifs ! Décision sera-t-elle prise de recréer un poste en urgence ?

Notons de plus que cette suppression de poste est concomitante de la création d’un poste dans la seconde école de notre commune portant les effectifs moyens par classe à 21 élèves au dernier comptage. Devant cette remarque il nous a été répondu que cette répartition se faisait suivant un principe d’équité et non d’égalité…

 

Aux frontons de nos Mairies et dans de nombreuses écoles une devise est inscrite :

LIBERTE EGALITE FRATERNITE

Il semble donc nécessaire de revoir la devise de notre pays qui deviendrait

LIBERTE EQUITE FRATERNITE

Mais où est l’équité lorsqu’une différence flagrante d’effectif par classe est présente sur une même commune ? Où est l’équité lorsque les représentants officiels de l’Education Nationale ne respectent pas les directives du Ministère ? Peut être au nom de leur LIBERTE individuelle ?

Nous pensons surtout que les services de l’Académie ont commis une erreur dans leurs prévisions d’effectifs mais que leur administration ne veut pas reconnaître cette erreur et persistent dans une forme d’entêtement. 

La rentrée scolaire a lieu Lundi 2 Septembre 2019, seront présents Monsieur l’Inspecteur de l’Education Nationale, Monsieur le Maire de Marseillan et nous l’espérons un grand nombre de parents d’élèves, afin de prouver que nos actions vont se poursuivre.

De ce fait nous annulons le blocage de l’école prévu initialement le jour de la rentrée MAIS …

Nous délégués Parents d’élèves seront présent sur le site dès 8h30, rejoignez-nous !

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.