L'actu au quotiden dans tout l'Hérault.
Immobilier
Département Hérault

Me Gilles Gayraud : « Le conseil patrimonial monte en puissance »

Me Gayraud est le président de la Chambre des Notaires de l’Hérault. La profession publie régulièrement des statistiques sur les prix des logements par villes observés via les actes et les promesses de vente. Il explique à l’Hérault Juridique & Economique le rôle de cette profession et son actualité, dont la création d’une plateforme commune avec le département de l’Hérault.

Quelle est la tendance du marché de l’immo­bilier dans l’Hérault en ce début 2021 ?

Me Gayraud : « Nos prochaines statistiques semestrielles ne seront publiées que fin mai ou début juin, mais la perception dans nos études est que le marché, qui est resté dynamique en 2020, poursuit sur le même rythme en ce début d’année. On reste sur des volumes de transactions importants, même si l’on sent, en étant sur le haut de la vague, un certain ralentissement dans les opérations. »

Avez-vous quelques chiffres sur 2020 ?

Me Gayraud : « Concernant les volumes des ventes dans le département de l’Hérault, au 31 décembre 2020, nous avons observé des baisses de 4,20 % pour les appartements anciens, de 15 % pour les appartements neufs, de 6,6 % pour les maisons anciennes et de 15,9 % pour les terrains à bâtir. Avec des disparités de prix selon les territoires. » (cf. tableau page suivante)

Nous traversons une période particulière avec la Covid. Qu’est-ce que cela a changé dans votre relation avec vos clients ?

Me Gayraud : « La profession a rapidement compris tout l’intérêt des nouvelles technologies : l’acte électronique, la signature et la procuration à distance… La Chancellerie et nos instances nous ont aidés à aller vers ces nouveaux médias de communication. Par exemple, la procuration à distance a été créée et s’est développée pendant le premier confinement. Au vu des bons résultats et de l’intérêt de la démarche, les pouvoirs publics ont décidé de rendre pérenne cette procuration dématérialisée. La dématérialisation est d’ailleurs effective depuis longtemps entre nos offices notariaux. Mais nous pouvons bien sûr recevoir physiquement nos clients, dans le strict respect des mesures sanitaires. Nous observons par ailleurs une nette montée en puissance de notre rôle de conseil pour la gestion patrimoniale des biens et pour leur transmission, ce qui tend à confirmer que la pierre reste une valeur-
refuge largement plébiscitée. »

Préemption : les notaires et le conseil départemental
de l’Hérault créent une plateforme commune

Gilles Gayraud précise : « Pour les notaires, c’est une implication de longue date, puisque la réflexion menée avec le conseil départemental se poursuit depuis dix-sept ans. Ce rapprochement a pour objet de dématérialiser les droits de préemption pour les espaces naturels sensibles, compétence du Conseil départemental. L’idée de cette plateforme est que dès qu’une vente concernera un espace naturel sensible dans le département de l’Hérault, elle sera soumise par voie dématérialisée de l’office notarial au Conseil départemental, et reviendra par voie dématérialisée à l’étude s’il y a droit de préemption suite à cette vente. Ce droit de préemption appartient au Département et non aux communes. D’où l’utilité de cette plateforme qui va permettre d’informer les deux parties en temps réel. Cette activité concerne principalement les offices dits ruraux, c’est-à-dire situés en zone rurale et semi-urbaine. 5 offices héraultais (principalement de l’ouest Hérault et des hauts cantons) ont été désignés pilotes sur ce projet. La plateforme a été lancée officiellement le 11 mars. D’autres offices vont se greffer sur ce service par groupes de 10 études, d’abord rurales, pour terminer par les études urbaines. Tous les offices notariaux du département seront reliés d’ici deux à trois mois à la plateforme. Cet outil digital va permettre un gain de temps et une meilleure interrelation entre les offices notariaux et le Conseil départemental. C’est la première fois qu’une chambre départementale des notaires met en place ce type de projet. (DC)

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.