Mèze : le Festival de Thau de retour du 19 au 29 juillet

Le festival de musique emblématique du bassin de Thau revient après une année d'absence. Après les 5 préambules qui ont eu lieu au mois de juin, voici le programme de cette 31è édition.

La diversité artistique demeure le fil rouge de la programmation au gré des itinérances sur le territoire avec des créations, des artistes régionaux, des artistes émergents, des artistes reconnus, et autant d’univers, de cultures vivantes, de parcours, d’invitations à la découverte et au partage. Une édition qui s’inscrit dans la continuité des engagements écoresponsables du festival et qui poursuivra l’action de sensibilisation en faveur de la nécessaire prise de conscience des enjeux écologiques et climatiques, proposant notamment un cycle d’éco-dialogues sur le thème “La biodiversité, le vivant et les humains”.

Des musiques d’ici et d’ailleurs

Depuis plus de 30 ans, le Festival de Thau reste fidèle à son état d’esprit initial : festif et généreux, ouvert aux cultures, promoteur d’expressions musicales plurielles. Le Festival de Thau programme notamment des artistes reconnus et des artistes à découvrir, des artistes du monde entier et des artistes de la région.
Il s’engage également dans le soutien à la création musicale en région, en créant et portant le +SilO+. Cette année, deux créations du +SilO+ sont au programme : Racines Rêvées le 28 juillet à Bouzigues et Riu de L’aire le 29 juillet à l’abbaye de Valmagne.

10 soirées musicales

  • Des artistes qui s’emparent de la culture occitane et la modernisent avec Cocanha et San Salvador (20 juillet Montbazin) ;
  • Des artistes nous invitant au voyage à travers le monde comme Madalitso Band (27 juillet Frontignan), Elida Almeida (28 juillet Bouzigues), João Selva (27 juillet Frontignan), David Walters (20 juillet Montbazin), Ballaké Sissolko (25 juillet Port de Mèze);
  • Le retour tant attendu des Têtes Raides (24 juillet Port de Mèze), autour de Christian Olivier, qui fêtent leur 30 ans ; et du groupe Java (24 juillet Port de Mèze), inventeur du rap musette, qui remontera sur scène après plus de 10 ans de silence ;
  • Des musiciens aux chemins singuliers et aux multiples rencontres artistiques, proposant de nouvelles créations : Rodolphe Burger dans le nouveau trio Mademoiselle (23 juillet Port de Mèze), Piers Faccini (21 juillet Abbaye de Valmagne) et son nouvel opus Shapes of the fall et Gaël Faye (25 juillet Port de Mèze) qui revient avec un album écrit en plein confinement et ce titre inspirant Respire ;
  • L’exubérante et puissante Suzane (23 juillet Port de Mèze), ses prestations furieusement vivantes, et son combat pour le droit des femmes, nommée aux Victoires de la musique 2021 dans la catégorie “Artiste féminine” ;
  • Et toujours, bien sûr, la mise en avant d’artistes régionaux bien ancrés en Occitanie, l’incontournable Marianne Aya Omac (19 juillet Villeveyrac).

Le programme détaillé est disponible ici.

Informations Pratiques

En raison des contraintes sanitaires, les concerts sont organisés en places assises, non numérotées. Le pass sanitaire ne sera exigé que pour les concerts des 23, 24 et 25 juillet à Mèze. Les billets seront remboursés en cas d’annulation en raison des conditions sanitaires.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.