Mèze : Spinelli Frères passe le cap du covid en investissant

Reportage

Cela fait 15 ans que Thibault Spinelli a fait de sa passion des voitures son métier. Son frère Thomas l’a rejoint et ils sont maintenant installés à Mèze depuis 3 ans. Rencontre.

Spinelli Frères est un atelier de réparation et entretien, mécanique et carrosserie, pour toute marque de véhicules. Au fil du temps, ils ont développé un savoir-faire spécifique familial sur la vente, la réparation et l’entretien de véhicules ultras haut de gamme sous Spinelli Auto-Prestige. « Cela nous permet d’être au contact de très belles voitures, c’est quand même pour cela qu’on a choisi ce métier. Nous avons commencé par acheter avec nos fonds propres des véhicules, les avons remis en état, puis nous les avons loués. Nous avons diversifié ainsi notre clientèle et avons fidélisé ces clients de véhicules ultras haut de gamme qui maintenant nous confient des véhicules endommagés pour les remettre en état. Ce sont de gros chantiers très chronophages, nous avons dû mettre cette activité de côté pendant un temps, mais nous allons voir comment en faire une activité à part entière prochainement » détaille Thibault.

L’activité

Habituellement, le chiffre d’affaires tourne autour de 700 000€. Les investissements réalisés et les efforts de l’ensemble de l’équipe devraient leur permettre de passer le cap du million d’euros. « Mais ces investissements sont également faits pour le confort de travail de nos équipes. Cela ne nous fait pas gagner du temps, mais la pénibilité est réduite. Nous protégeons mieux nos salariés avec cette ergonomie que l’investissement apporte », précise Thibault. Une fois le cap du million dépasser, d’autres embauches seront réalisées « compte tenu que nous avions anticipé ce développement et nous ne sommes pas à saturation dans ces locaux. Nous laissons le temps à l’activité de se développer, puis nous recruterons sans chambouler l’organisation de l’atelier et aurons déjà l’équipement nécessaire » prévoit Thibault.

Spinelli3

Les investissements grâce au Pass Rebond

La clientèle est composée majoritairement de particuliers, mais également de collectivités locales et de professionnels : « Ces clients sont exigeants et ont besoin de réactivité dans nos interventions. Les investissements permettent de répondre encore mieux à leur satisfaction » explique Thibault. Ces investissements étaient également nécessaires pour la croissance de l’entreprise : « car on est arrivé avec un salarié, on a développé l’activité et on a renforcé l’équipe, nous sommes 8 aujourd’hui, dont 2 apprentis. Sans l’aide du Pass Rebond nous aurions investi que dans la moitié de notre besoin réel. » Spinelli Frères est donc maintenant équipée d’un pont spécifique pour les géométries, d’un pont supplémentaire pour les tâches à mi-hauteur, une pointeuse et un marbre laser (ultrasonique) pour contrôler la structure des véhicules. L’atelier a également été réaménagé en deux zones : 200m² pour la mécanique et 700m² pour la carrosserie. « L’investissement total s’élève à 120 000€, dont la moitié a été financée par le Pass Rebond et l’autre en autofinancement », précise Thibault.

Spinelli2

Les conséquences du Covid

L’expérience des 15 ans d’activité et les 18 derniers mois rendent Thibault Spinelli plus avisé sur sa stratégie : « nous mettons en place des contrats avec de plus gros flux de véhicules. Nous avons fourni des efforts de tarifs afin de garantir l’occupation des équipes, quels que soient les aléas climatiques ou sanitaires. C’est une stratégie également de gestion du stress de la visibilité limitée à un mois ou deux. C’est important pour moi de sécuriser aujourd’hui et de prendre moins de risques. L’épisode crise sanitaire nous a fait perdre tous nos repères, nos plannings se sont vidés d’une annonce présidentielle à l’autre. Avec le recul, on se rend compte que nous ne pouvions rien y faire même si cela a été très anxiogène tant pour les équipes que pour mon frère et moi. Du coup, on cherche des solutions pour anticiper de potentiels futurs épisodes similaires, quitte à rechercher un peu plus de sécurité, de sérénité et de vision long terme et moins de profits. » La crise sanitaire a toujours des conséquences dont notamment « sur les problématiques d’approvisionnement, nous commençons à être impactés par quelques délais qui se rallongent. Mais c’est surtout sur la clientèle qui attend ses véhicules neufs que nous sommes impactés : ils attendent, ils réparent au minima leur véhicule actuel, ils décalent ou réduisent les travaux prévus » explique Thibault Spinelli.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.